Concert : Un piano djinn au pays du oud

449767

20/09/2018 - 20/09/2018

Dieser Inhalt steht nicht auf Deutsch zur Verfügung und wird daher in einer anderen Sprache angezeigt.

Si Jean-Philippe Collard-Neven a de grandes affinités avec les musiques arabes, si Nasser Houari est pétri de culture occidentale, ce qui les relie par-dessus tout, c’est qu’ils vivent tous deux au quotidien le grand écart qui consiste à pratiquer de manière inclusive des musiques dites « savantes » et d’autres dites « populaires ». Nasser est autant à l’aise dans la musique modale que dans les rythmes Gnawa, Jean-Philippe, dans Ravel que dans des grilles d’accords de jazz. Ils se retrouvent ainsi dans un espace musical possible, pétri de grandes et petites musiques, d’Occident et d’Orient, d’improvisation et d’écriture. Libres d’avoir apprivoisé toutes les contraintes, dans le seul plaisir de l’échange.
Le Théâtre des Martyrs avait accueilli le duo au tout début de son existence. Le voici de nouveau, à l’occasion de la sortie d’un CD enregistré dans la fabuleuse salle Arsonic de Mons et édité sous le label IGLOO.

Praktische Infos