L'art officiel dans le quartier royal

497024

24/05/2020 - 08/11/2020

Dieser Inhalt steht nicht auf Deutsch zur Verfügung und wird daher in einer anderen Sprache angezeigt.

Le nombre de monuments nouveaux est tel que certains parlent de statuomanie. La bourgeoisie florissante qui exerce le pouvoir croit en la valeur pédagogique de l’art et en la vertu de l’exemple des « grands hommes ». On leur rend donc hommage tout en offrant des modèles patriotiques à la population. Dans l’esprit des autorités, le monument permet d’éduquer le peuple, souvent peu instruit, de développer sa conscience nationale, mais aussi de l’éveiller à l’art et à l’esthétique. Les commandes officielles ont pour effet de favoriser l’émergence d’une école de sculpture belge, trop souvent cantonnée au style académique. Elles permettent également le développement de fonderies d’art, parmi lesquelles la Compagnie des Bronzes. Celles-ci innovent, améliorent les techniques et développent un réel savoir-faire. Le prestigieux quartier royal, siège à la fois du pouvoir et des institutions culturelles est particulièrement riche de ces monuments dont le passant ignore bien souvent l’histoire et la signification.
RV : sur les marches de l'église Saint-Jacques sur Coudenberg.
Les Parcours de La Fonderie sont des visites en ville lors desquelles nos guides expérimentés vous communiquent leur passion. Ils vous présentent l'histoire économique et sociale de Bruxelles à travers des thématiques diversifiées, pointues et engagées. L'angle d'approche se veut parfois drôle, souvent étonnant et toujours instructif.

Praktische Infos