Le CV de Dieu de Jean-Louis Fournier

495872

15/06/2020 - 17/06/2020

Le CV de Dieu de Jean-Louis Fournier Le CV de Dieu de Jean-Louis Fournier

Dieser Inhalt steht nicht auf Deutsch zur Verfügung und wird daher in einer anderen Sprache angezeigt.

L’été dernier au Festival OFF d’Avignon, quel ne fut pas notre plaisir de voir les excellents Jean-François Balmer et Didier Bénureau s’en donner à coeur joie dans cette pièce désopilante. C’est que le sujet surprend ! N’ayant plus rien à créer et s’ennuyant ferme, Dieu (Balmer) a rédigé son C.V. et est convoqué pour un entretien d’embauche auprès d’un directeur des ressources humaines admiratif mais teigneux (Bénureau) ! Voilà que l’Éternel doit faire ses preuves,justifier ses créations et ses erreurs. De joutes verbales en détournements cocasses, on rit beaucoup de cette situation pour le moins inédite…

« Le ciel était fini, la terre était finie, les animaux étaient finis, l’homme était fini. Dieu pensa qu’il était fini aussi, et sombra dans une profonde mélancolie. Il ne savait à quoi se mettre. Il fit un peu de poterie, pétrit une boule de terre, mais le coeur n’y était plus. Il n’avait plus confiance en lui, il avait perdu la foi. Dieu ne croyait plus en Dieu. Il lui fallait d’urgence de l’activité, de nouveaux projets, de gros chantiers. Il décida alors de chercher du travail et, comme tout un chacun, il rédigea son curriculum vitae ».

Praktische Infos