Les Parcours de La Fonderie : femmes et hommes en guerre

443464

02/09/2018 - 02/09/2018

Dieser Inhalt steht nicht auf Deutsch zur Verfügung und wird daher in einer anderen Sprache angezeigt.

Bruxelles est la seule capitale occupée durant la première guerre mondiale. Cette occupation se vit-elle différemment selon le genre ? Quels sont les enjeux d’une ville sous domination étrangère? Et comment s'est effectué le retour à la vie normale ?

Un parcours réalisé à l’occasion du centenaire et en marge de l’exposition “Gender @war”

Praktische Infos