Mystica Quartet

452493

22/11/2018 - 22/11/2018

Dieser Inhalt steht nicht auf Deutsch zur Verfügung und wird daher in einer anderen Sprache angezeigt.

Mystica Quartet nous porte sur scène la richesse de la musique et danse mystique d’Est, entre Pakistan (Raga Darbari, Qawalli) et Turquie (Sema & Semah). Un amour entre deux pays à la fois charnel et spirituel, mais dans une unité absolue. Asad Qizilbash, Sarod (Pakistan) Il est né au Pakistan en 1963 et a grandi à Islamabad. Il apprend d’abord le violon et la guitare, pour ensuite apprendre le sarod, après avoir été assisté à un concert de Amjad Ali Khan. Le sarod étant un instrument indien, Asad se trouve être un des rares à le jouer au Pakistan, et en tous cas le meilleur qui soit. Ayant appris l’instrument seul, au travers des vidéos des enregistrements de son maître, Amjad Ali Khan, il perpétue la tradition de ce dernier et trouve sa voix personnelle. Egalement avide de rencontres et ouvert à toutes les cultures musicales, Asad multiplie tant les concerts classiques de ragas que les expériences nouvelles. Tanar Çatalpınar, Saz (Turquie) Troubadour humaniste, Tanar Catalpinar chante les traditions turques, kurdes et interprète des textes anciens venant de toute la Mésopotamie. C’est un troubadour des temps modernes, qui a puisé son inspiration dans la musique traditionnelle des coins les plus reculés d’Anatolie et de Mésopotamie et il s’accompagne au saz. Carlo Strazzante, Tabla Percussioniste belgo-sicilien qui développe un intérêt pour les musiques traditionnelles orientales (indienne, arabe et persane). Il combine avec habilité et inspiration des techniques et instruments issus de diverses traditions : bendir, tabla, tambourin, cymbalettes, etc. En plus de SITARDUST, dont il est membre permanent, il accompagne de nombreux musiciens et groupes en Belgique. Nil Görkem, danses spirituelles « tournoiements » (Sema & Semah) Elle a participé en tant que danseuse et enseignante dans de nombreux festivals et projets en Turquie et en Europe dans lesquels elle s’attache à transmettre les tournoiements rituels d’Anatolie philosophiquement et corporellement. Elle en explore les formes traditionnelles qu’elle réinterprète dans une modernité très personnelle.

Praktische Infos