Samedis du Ciné : Le Prix du Succès

461433

15/12/2018 - 15/12/2018

Dieser Inhalt steht nicht auf Deutsch zur Verfügung und wird daher in einer anderen Sprache angezeigt.

Ados / Adultes

LE PRIX DU SUCCES de Teddy Lussi-Modeste
France – 2017 – 92 min. – VO fr.
Avec Tahar Rahim, Roschdy Zem, Maïwenn,…

Synopsis :
Brahim est un humoriste en pleine ascension. Sa réussite, il la doit à lui-même et à l'amour qu'il porte à Linda. Bon fils, il soutient les siens depuis toujours. Mais pour durer, Brahim doit sacrifier son grand frère, manager incontrôlable. Si l'échec peut coûter cher, Brahim va payer un tribut encore plus lourd au succès…

La justesse du casting et la sensibilité de la réalisation concourent à la réussite d’un film qui donne au sujet passionnant qu’il traite (le poids de la famille lorsque l’un des siens parvient à la notoriété) valeur largement mythique, en jouant sur la thématique des frères ennemis.
Le Dauphiné Libéré

Les étranges réactions que peut susciter le succès ont déjà donné au cinéma quelques films admirables (...). Teddy Lussi-Modeste y ajoute, non sans courage, une dimension socio-historique brûlante, qui touche à l’intégration problématique des enfants de l’immigration dans notre société, y compris du point de vue de leur propre communauté.
Le Monde

La narration nous promène habilement entre la fausse magnificence de la réussite et la mélancolie qu’elle entraîne face à la difficulté de conserver une quelconque authenticité, tout en se préservant de privilégier un choix de vie plutôt qu’un autre.
aVoir-aLire.com

Le drame percute et dresse un récit déroutant. Le sujet est sérieux mais sa peinture n’est pas sombre, la lumière chaude des projecteurs laisse poindre une lueur d’optimisme qui, elle, n’a rien d’artificiel.
L’Humanité

La dimension sociale du film est puissante, elle interroge la famille et l'oppression mortifère qu'elle peut faire subir à ses membres, elle interroge l'intégration des enfants d'immigrés, elle interroge, bien sûr, le succès.
Charlie Hebdo

C’est cette rupture presque passionnelle entre frères que saisit le réalisateur. Au vol, si l’on ose dire : car il filme vite, soucieux que le rythme ne faiblisse jamais et visiblement désireux d’exacerber la tension de chaque scène.
Télérama

Praktische Infos