State of Statelessness

445299

13/05/2018 - 07/07/2018

Dieser Inhalt steht nicht auf Deutsch zur Verfügung und wird daher in einer anderen Sprache angezeigt.

"State of Statelessness (nos états apatrides)" revêt un sens métaphorique : comme un état d’entre-deux, une interruption, une suspension, qui s’étend sur tout ce qui n’a pas encore de forme fixe, décidée, concrète. C’est également une façon de décrire cette condition contemporaine plus désincarnée qui place l’individu dans une société policée, esthétisante voire autocentrée. De prime abord, "apatride" signifie une condition de non-appartenance, de déplacement contraint qui donne naissance à ce que d’aucuns appellent une ère nouvelle de migration. Toutes ces significations possibles trouvent une résonance particulière dans le contexte de Bruxelles, une métropole multiculturelle qui s’imagine si ouverte et polyglotte, qu’elle en oublie ses propres déchirements.

Cette exposition vise à identifier différentes occurrences du statut d’apatride – ainsi que leurs modes opératoires – qui structurent nos conditions de vie et notre personnalité. Les œuvres sélectionnées se positionnent en marge du statut d’apatride, traduisent des observations ou des commentaires critiques, et proposent des solutions alternatives pour vivre en communauté et être bien avec soi-même. Les onze artistes invités travaillent différents médias (vidéo, sculpture, installation) et déploient différentes approches parfois divergentes. Lorsque certains reviennent à l’ère pré-internet et ré-évaluent d’anciens modes d’organisation, d’autres expérimentent et spéculent sur de nouveaux modes immatériels afin d’en dévoiler les multiples possibilités. L’ensemble des œuvres explore une forme de crise existentielle, de déracinement, de dématérialisation, de migration et de médiation. Les biographies fictives côtoient les faits vécus. Difficile de choisir une voie et d’accorder sa confiance lorsque les photographies personnelles deviennent publiques, que les larmes deviennent digitales, que des textes publiés par un artiste décédé circulent sur Tweeter.

Artistes
Sabrina Chou, Marijke De Roover, Office for Joint Administrative Intelligence (Chris Dreier & Gary Farrelly), Yuki Okumura, Meggy Rustamova, Eleonore Saintagnan, Gen Ueda, Jonathan Vinel, Beny Wagner, Justyna Wierzchowiecka

Curateurs
Hilde Borgermans, Romuald Demidenko, Maxime Gourdon, Alicja Melzacka

*Le titre de l'exposition dérive du texte "P.A.R.A.D.E. On Streaming Selves, Social Forms, and Disembodiment" de Sabrina Chou.

"State of Statelessness (nos états apatrides)" est le résultat d'une collaboration entre des curateurs du programme d'Études curatoriales du KASK (Gand) et l'ISELP.

Praktische Infos

    • Boulevard de Waterloo 31
    • 0
  • Öffnungszeiten
    • Dienstag  11:00 - 18:00
    • Mittwoch  11:00 - 18:00
    • Donnerstag  11:00 - 18:00
    • Freitag  11:00 - 18:00
    • Samstag  11:00 - 18:00