Bella Figura

479198

19/05/2020 - 21/06/2020

Bella Figura :: © Gaël Maleux

The content is NOT available in English. Therefore we show you this content in another language.

Boris n’a rien trouvé de mieux que d’emmener sa maitresse dans un restaurant recommandé par sa femme. Ils se disputent et en faisant marche arrière, il renverse Yvonne, la belle-mère de la meilleure amie de sa femme (vous me suivez ?). En partant d’une situation anecdotique, se déroule le fil d’une tragi-comédie de la catastrophe. Faire « bonne figure » est le dernier rempart, mais très vite les émotions l’emportent sur la bienséance, et la soirée tourne au carnage.

Yasmina Reza prend un malin plaisir à faire tomber les masques et personne ne sortira indemne d’un jeu social et amoureux à la cruauté ordinaire. C’est tragique, impitoyable et on rit aux éclats. Reza l’inclassable, pose un regard lucide sur les faiblesses et l’hypocrisie de nos sociétés bourgeoises, et, sans concession, se plait à traquer le drame des êtres sous le vernis de la bonne convenance.

Une fois encore, l’autrice fait mouche et creuse l’inanité de ces vies, où les coucheries d’un soir constituent le summum de l’aventure et de la transgression. Et l’on éprouve de la tendresse pour ces personnages emportés dans la grande farandole de leurs émotions, totalement dépassés par des évènements sans importance dont ils font tout un pataquès !

Après avoir mis en scène avec grand succès « Le Dieu du carnage », Michel Kacenelenbogen remet le couvert, et découvre sous cette

« Bella Figura », une comédie faussement légère et hautement explosive.

UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET DE L’ATELIER JEAN VILAR. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo affiche © Gaël Maleux.

Practical information