Bruno Hellenbosch, "Woodcut" (solo show)

508858

28/02/2021 - 11/04/2021

Bruno Hellenbosch,

The content is NOT available in English. Therefore we show you this content in another language.

La Galerie DYS se réjouit d’annoncer l’exposition personnelle de l’artiste belge Bruno Hellenbosch, « Woodcut », du 28 février au 11 avril 2021. Nous y présenterons essentiellement des bois gravés récents et des tirages uniques.

En parallèle à son activité de peintre, Bruno Hellenbosch a développé ces dernières années un monumental travail de gravure sur bois. Lauréat en 2007 du Prix de la Gravure et de l'Image imprimée à La Louvière, il a depuis continué à creuser des plaques, explorant des formats de plus en plus grands. La matrice gravée, travaillée, encrée, devient alors sculpture et peinture, outil et résultat. Elle porte en elle les marques physiques du geste, de ce qui est supprimé pour mieux laisser apparaître, et nous souhaitons la montrer, l’exposer, avec ses émouvantes et nobles cicatrices. Nous présenterons également des tirages se rapprochant davantage du monotype : rejetons de la matrice remaniés, retravaillés, redessinés.

Bruno Hellenbosch puise à vif dans l’imagier de l’histoire de l’art, intégrant les éléments iconographiques de la peinture de la Renaissance ou des peuples de Papouasie. De l’accointance inattendue des gargouilles et des crevettes, des masques africains et de l’Hydre de Lerne, d’une Annonciation et d’une clé de vie égyptienne, d’un portrait de Basquiat et du logo Facebook, naît le sentiment grisant et vertigineux d’être face à l’histoire de l’humanité toute entière. Inspirée également des grands textes de la littérature depuis Gilgamesh, cette encyclopédie universelle des accomplissement humains dans ce qu’ils ont de dérisoire, de drôle, de génial, est un émerveillement. J’aime penser que cet émerveillement du spectateur contemporain est semblable à celui qui était suscité par les fresques des temples, les détails des frontons d’église, les enluminures des manuscrits… Quand la lecture d’une image ouvre une porte sur quelque chose qui dépasse l’Homme.

Practical information