# Bruxelles / Africapitales

483339

19/10/2019 - 19/10/2019

# Bruxelles / Africapitales :: © BX/AFC 8 # Bruxelles / Africapitales :: © Hervé Kimenyi # Bruxelles / Africapitales :: © DJ Pllow # Bruxelles / Africapitales :: © Le monde de Jahi # Bruxelles / Africapitales :: © Kader Attia # Bruxelles / Africapitales :: © Elong Mbassi # Bruxelles / Africapitales :: © DJ Princess Flor # Bruxelles / Africapitales :: © Mujing Alice Rukambu

10.00 > 18.00 - entrée libre
Kids Corner
Le Monde de Jahi
Ateliers créatifs, lectures & contes,
Projection de films, animations diverses

Le Monde de Jahi est un concept qui rassemble et qui met à l’honneur la diversité. Tous les enfants ont le droit de se voir représentés dans leurs jeux, leurs jouets , leurs livres, leurs dessins animés etc. Nous avons en tant qu’adultes, en tant que parents, la responsabilité d’apprendre à nos enfants dès leur plus jeune âge à apprécier et à célébrer la diversité. Le Monde de Jahi veut introduire de nouveaux narratifs pour que les enfants puissent construire leur identité et en embrasser toutes les facettes.





10h - 18h                                                                             


Apprentissage de jeux de stratégie africains avec Jouwaai. Jouwaai est un festival de jeux traditionnels africains créé par Serigne Ndionge. Une équipe de bénévoles encadrera petits et grands pour leur expliquer les règles de ces jeux traditionnels. Il y a le Yakabatiya qui est plutôt pour les enfants qui peuvent facilement y jouer .Le fanarona est un jeu de tables, comme les échecs ou les dames, qui se joue à Madagasar. Il y a encore le seega qui a traversé les frontières d’Ethiopie. Sans oublier le yoté, l’awalé, le wouré
Différents jeux qui ont surtout le don de permettre la rencontre et le dialogue entre les populations, les communautés, les générations.




13h à 15h


Atelier créatif avec Anso




15h


Contes pour les petits et les grands avec Ria Carbonez. D’origine belgo-congolaise, Ria Carbonez découvre l’art du conte auprès de Myriam Mallié. Son initiation se poursuit à la maison du conte de Bruxelles mais également auprès d’Henri Gougaud et d’autres conteurs.
La passion de la parole et de la scène l’accompagnent depuis le début de son initiation. Pour elle, le conte est un moment de détente, mais aussi d’apprentissage, de transmission de code, de réflexion…
Divers séjours à Kinshasa (RDC), lui donnent l’occasion d’y présenter son premier spectacle. Il sera retenu pour le Festival international des Conteurs et Griots de Kinshasa. Elle crée dans la capitale la Maison du conte de Kinshasa, qui lui permet de collaborer régulièrement avec des artistes congolais.




16h


Comptines africaines




17h


Contes pour les petits et les grands avec Kam L’enchanteur




 





AfroLab
Ateliers créatifs inscrits dans une démarche afroféministeComment on fait un livre ?
Comment on présente un podcast à une radio ?
Comment on fait un site web pour une revue ?
Quels logiciels on utilise pour monter une vidéo ?
Comment peut-on s’équiper à petits prix ?
Quels sont les bons plans ?
Comment on survie dans l’industrie créative (pro ou militante) en tant que femme afrodescendante ?
Parce que beaucoup d’entre nous ont essayé de développer leurs propres médias et leurs propres stratégies pour assurer une culture afro alternative ou qui trouve une place finalement dans la culture mainstream; cette série d’ateliers est l’occasion de transmettre non pas “les clés de la réussite”, mais des outils qui permettent d’avancer un peu plus vite 




11h-12h
Blogging Avec Mujing Rukambu. Mujing Alice Rukambu est une Community Manager, Webmaster et entrepreneuse sociale née au Congo et résidant en Belgique où elle a vécu toute sa vie et s’est forgé une identité  qu’elle qualifie de multiple et en mouvement. Résolument tournée vers l’Afrique et ses diasporas auxquelles, elle accorde une attention toute particulière et dans lesquelles elle puise son inspiration, cette passionnée des cultures noires cherche depuis toujours à voir et trouver les liens entre ces cultures si différentes et si semblables à la fois.
Enfant de l’ère digitale et fière représentante de la génération Y, elle fait partie de celles que l’on appelle les « Slasheuses » car elle a choisi de joindre passion et valeurs à actions en cumulant plusieurs activités tant professionnelles, qu’extra professionnelles pour s’épanouir en vivant en cohérence avec ses envies et réaliser ses ambitions.
 



12h- 13h                                                    

Ecrire et mettre en scène avec Christine Rugurika. D’origine burundaise, rwandaise et congolaise, Christine Rugurika est la metteuse en scène et auteure de la sitcom (Situation comedy) « Les bijoux de l’âme », déclinaison télévisée de la pièce « Pas un regard en arrière » dont elle est également l’auteure. La série télévisée, co-produite avec 6 production et SN Management, se veut une satire sociale de la communauté africaine en Europe en général et en Belgique, en particulier. Elle est également animatrice radio.


13h-14h
Podcast




14.00 > 17.00 - entrée libre
Afrique, diasporas et culture
Projection Réfléchir la mémoire(48’) de Kader Attia

Kader Attia est artiste de la mémoire. Il cherche à ouvrir les yeux au monde dans lequel nous vivons, qui ne regarde plus le passé, qui en a peur. Cette nécessité de garder le fil avec le passé, avec la généalogie de ce que nous sommes, il la propose au travers de la réparation. Une question fondamentale. Sa projection fait partie d’une installation mêlant film, sculptures et objets. En 2016, elle a obtenu le prix Marcel Duchamp en 2016 (qui distingue les artistes de la scène française les plus novateurs de leur génération.

Projection La mémoire blessée d’Antoine Kaburahé
Rencontre-débat avec Antoine Kabuhire, Celestina Jorge, Teddy Mazina et Jean-Sylvain Tshilumba Mukendi

Depuis la Belgique où il vit en exil, Antoine Kaburahe, directeur d’Iwacu, le dernier média indépendant du Burundi, suit à distance la survie de cet hebdomadaire de référence qu’il a cofondé.
Témoignage d’un intellectuel contraint de fuir ce pays d’Afrique centrale en lutte contre les démons de l’ethnisme.

17.00 - entrée libre
Les Capitales Africaines de la Culture : quel lien tisser avec les diasporas ?
Jean-Pierre Elong Mbassi, secrétaire général des Cités et Gouvernements
Locaux Unis d’Afrique, en compagnie de Dorcy Rugamba

Les Capitales Africaines de la culture : quel lien tisser avec les diasporas ? Jean-Pierre Elong Mbassi est Secrétaire Général du CGLU Afrique (organisation faîtière et la voix unifiée et représentative des gouvernements locaux en Afrique) et inspirateur des Capitales Africaines de la Culture.
Les préoccupations de Jean-Pierre Elong Mbassi tournent depuis longtemps maintenant autour de la réflexion sur les nouveaux modèles de villes durables en Afrique. Bien qu’il s’agisse du continent le moins contributeur en termes de changement climatique, huit des dix villes les plus menacées par le réchauffement sont africaines. La question de l’aménagement urbain et humain de ces cités est donc prégnante.

18.30 - entrée libre
Rebel Chic Apéro
DJ Pllow

20.00 - entrée libre
Stand Up
Hervé Kimenyi, humoriste suivi d’un Open Mic

21.15 - entrée libre
Gens de Bruxelles # 3

Sur une idée de Bwanga Pili-Pili, en complicité avec Laïd Liazid, et avec le soutien du Ministre de la Promotion de Bruxelles, une grande collecte de portraits d’habitants africains et afrodescendants de Bruxelles sera lancée. De jeunes amateurs contribueront à la mise en œuvre de ce projet. Plusieurs dizaines de portraits, liant photographie et interviews-minutes, aboutiront à une œuvre plastique à format multiple : les photos pourront être aussi bien exposées que projetées en espace urbain, tandis que des QR codes et un site donneront accès aux histoires des habitants. Cette œuvre sera offerte au Comité d’Organisation des Capitales Africaines de la Culture et présentée à Marrakech, dans plusieurs espaces de la ville, en 2020. Les histoires rassemblées par ce biais et par d’autres actions serviront de point de départ à des microfictions qui seront travaillées par un collectif d’artistes, avec la participation active des habitants !

22.30 - PAF 5€
Soul Dance Party
DJ Pllow Co-fondatrice de Bloom Hill, PLLOW est une DJ en plein essor basée à Bruxelles. Toujours à la recherche de sonorités uniques, elle se nourrit de différentes influences musicales avec un goût pour les rythmes afro et les percussions. Parmi ses influences, elle nomme DISCWOMAN, Boddhi Satva, MUAK MUSIC, MoBlack Records, HOT CASA Records, Kryone, Double Cheese Records et GQOM OH pour n'en citer que quelques-uns.
Après seulement 2 ans de Djing, elle se produit notamment pour AFROPUNK à Paris et pour Couleur Café - after party officiel, mix pour The Lot Radio (NY, Brooklyn) mais aussi comme DJ résidente pour Kiosk Radio. Elle a choisi Pllow prononcé Pillow comme nom de DJ pour faire référence à ces chansons fascinantes qu'elle apprécie parce qu'elles vous conduiront automatiquement à l'euphorie.

Du vendredi 18.10  au dimanche 20.10

10.00 > 19.00 - entrée libre Brussels African Market
Marché de créateurs et d’artisans s’inspirant des cultures africaines

Practical information