Congo Jazz Band

516388

15/02/2022 - 17/02/2022

The content is NOT available in English. Therefore we show you this content in another language.

Enfant d’un pays africain, l’Algérie, fracassée par la colonisation, je me devais d’écrire, un jour ou l’autre, sur la colonisation, dont le bilan ne peut être positif que pour le colonisateur, jamais pour le colonisé.

Mohamed Kacimi

L’histoire du Congo est le terrible condensé de toutes les horreurs subies par l’Afrique au moment où le continent tout entier a été dépecé par les puissances européennes.

L’exploitation coloniale du pays a fait de cinq à huit millions de morts. Léopold II, Roi des Belges, obsédé par l’idée d’avoir une colonie, à l’instar de toutes les puissances européennes, engage l’explorateur Henry Morton Stanley. Celui-ci a pour mission d’acquérir des terres et établir des comptoirs belges dans toute la région.

L’exploitation de la colonie, avec le commerce de l’ivoire et du caoutchouc, va enrichir le royaume de Belgique. Mais elle va ruiner les populations du Congo : travail forcé, villages rasés, tortures et mutilations. Le Congo devient le pays des mains coupées.

Depuis son acquisition par le Roi des Belges jusqu’à l’assassinat de Lumumba par des policiers belges, après l’Indépendance tant espérée, l’histoire du Congo est au cœur d’une spirale de violences, de guerres et de dictatures qui dure jusqu’à nos jours. C’est près d’un siècle d’une histoire tragique que Congo Jazz Band retrace, s’appuyant sur la musique congolaise, espace de parole et de révolte, jalonnant et influençant le cours de l’histoire jusqu’à aujourd’hui.

Practical information