Octobre : dix jours qui ébranlèrent le monde

481116

17/10/2019 - 17/10/2019

Octobre : dix jours qui ébranlèrent le monde :: © Live Soundtrack : Binam vs Octobre

The content is NOT available in English. Therefore we show you this content in another language.

Février 1917, une foule abat la statue d'Alexandre III, l'empire russe laisse la place à un gouvernement provisoire où bourgeoisie, armée et Église se partagent le pouvoir. A sa tête, Kerenzsky veut continuer la guerre contre l'Allemagne, à l'encontre de l'aspiration à la paix d'un peuple affamé. Mais la colère gronde à Pétrograde, jusqu'à l'insurrection finale du 25 octobre 1917… Film de commande en vue du jubilé de la révolution bolchévique, "Octobre" ne sortira qu'en 1928, après que Staline aurait exigé d'expurger les scènes avec Trotski qu'il venait d'exclure du Parti. Cette absence du bras droit de Lénine, reprochée pourtant à Eisenstein par la Sovkino dès l'écriture du scénario, n'est d'ailleurs pas la seule infidélité historique du film. Propagande oblige, "Octobre" est d'abord une affabulation de la réalité d'autant plus réussie qu'elle est le fait d'un réalisateur aux théories qui révolutionneront le cinéma. Pourvu d'un montage dynamique dit d'"attraction", aux figures allégoriques et satyriques, hyper-réaliste par ses acteurs non professionnels et mouvements de foules dans les décors mêmes de la révolution, "Octobre" vise d'abord à impressionner son audience. Chef d'œuvre du cinéma muet, il prendra ce soir une dimension autrement insurrectionnelle, grâce à l'accompagnement incendiaire de René Binamé, ce joyeux groupe anarcho-punk belge dont les riffs de guitares ont à de multiples reprises enthousiasmé le public du Nova !

Practical information