The Basement, A Golden Era of Hip Hop

482251

05/10/2019 - 24/11/2019

The content is NOT available in English. Therefore we show you this content in another language.

Les années 90 sont unanimement considérées comme l’âge d’or de la musique Hip Hop. C’est cette période qui a vu naître les œuvres artistiques les plus marquantes, mais aussi les plus grandes stars du rap telles que : Jay Z, Eminem, NWA, Snoop Dog, Nas ou Wu Tang pour ne citer qu’eux.

L’une des particularités du rap vient du fait que les meilleurs albums des artistes de ce genre musical sont souvent leurs premiers albums. Ils sont souvent le fruit de longues années de difficultés, de rage de vaincre pour sortir d’un quotidien souvent sinueux et torturé où se côtoient violences, embûches… et parfois prison.
Ces conteurs « post-modernes », grâce à leur maîtrise de la plume et de l’art du story-telling, ont transformé ces malheurs en or et sont devenus les hérauts de toute une population abandonnée sur la route du capitalisme, celle issue des ghettos des grandes zones urbaines.

Au début des années 2000 sort la compilation The Basement, sur laquelle le pari est de réunir la crème des artistes US et français issus de l’âge d’or du Hip Hop.
Cet ambitieux projet a donné naissance à 13 titres inédits, avec des featurings aussi prestigieux que 113 & Mobb Deep, Rohff & The Game, Passi, Pete Rock & CL Smooth ou Eric Sermon & Shurik’n (IAM).

L’exposition photos The Basement, a golden era of hip hop retrace cette folle aventure qui s’est déroulée sur plusieurs années au gré des tournées des artistes américains sur le sol français.
Ces images d’archives nous permettent de rentrer dans l’intimité de ces artistes lors des sessions de studios, dans la fabrique des hits et de découvrir ainsi tout le processus créatif : écriture, beatmaking et prise de voix.
Elle permet aussi de voir à l’œuvre des légendes vivantes (Pete rock, The Game, Eric Sermon…) ou disparues (Prodigy) de cette culture.

Cette exposition photos sera agrémentée de portraits d’autres artistes US emblématiques des années 90, réalisés par les grapheurs HMI CNN (Belgique), SITOU (Togo) et Batsh (France).





ZOOM SUR LES ARTISTES



JACKY MACÉ

Photographe professionnel depuis 25 ans (1 800 000 clichés à son actif !), Jacky Macé a de multiples passions dont les œuvres ont investi de nombreux lieux (place Vendôme, salon présidentiel du parc des Princes, polo de Paris ou de Deauville…)
Des prises de vue lors de compétitions sportives (boxe, polo) aux clichés de mode ou de concerts, son œil aguerri saisit sur le vif des moments cruciaux et poétiques.
Acteur culturel reconnu, il travaille actuellement à l’ouverture d’un lieu consacré aux métiers d’art (mode, photographie, spectacle vivant).
Les portraits réunis pour The Basement, pris lors de sessions d’enregistrement studio au début des années 2000, immortalisent les regards complices, les échanges, les instants de grâce qui entourent le mécanisme de la création artistique.



SITOU

Originaire du Togo, Sitou y a débuté le graffiti puis a créé le premier studio d’arts graphiques dédié à la sérigraphie et au street wear.​
En recherche de nouveaux horizons et de nouvelles découvertes, il a ensuite beaucoup voyagé en Afrique de l’Ouest et Centrale en exerçant le métier de graphiste et en développant un lien de plus en plus fort avec le street art.
Précurseur en Afrique, Sitou a organisé de nombreux événements là où il a voyagé (festivals, expositions) afin de promouvoir cette nouvelle culture urbaine afin qu’elle puisse être un vecteur fort de communication et de cohésion urbaine.

https://www.sitoumatthia.com/



HMI

HMI, de son vrai nom Fouad Hachmi, est un artiste peintre, graffeur et caricaturiste bruxellois. Pionnier dans le monde du Graffiti, il a très vite rejoint le collectif Hip Hop CNN199, actif depuis presque 25 ans. Il est l’un des graffeurs-portraitistes les plus talentueux de Belgique.
HMI a exposé en Belgique, en Europe et en Afrique. Durant cette période, il a notamment participé à l’exposition Délit2Fuite (Belgique), au Festival Festa2H (Sénégal), au Festival Matissa (Maroc), au Festival Theater aan Zee (Belgique)… Il a également réalisé de nombreuses fresques, notamment dans le studio d’IAM (France) et à l’Espace Magh.
En 2011, il a exposé au KVS 39 portraits de personnalités qui l’ont influencé : une consécration personnelle et une reconnaissance de son travail artistique.
En 2013, c’est dans la galerie privée White&Art à Ixelles qu’il propose une exposition dédiée à son personnage l’Araignée au Plafond, fil rouge d’une nouvelle discipline : la caricature de presse. Son sens de la caricature est remarqué par les journaux La Capitale et Le Soir qui ont publié à plusieurs reprises certains de ses dessins.
Fin 2015, il a débuté une grande tournée internationale de rencontres autour du Graffiti. Il est notamment passé par Milan, New York, Dakar, Dubaï, Paris et le Maroc.





La Manufacture 111 Bruxelles
Chaussée de Boondael 537
1050 Ixelles
Belgique

Practical information