The Last Male on Earth

483725

25/09/2019 - 15/10/2019

The content is NOT available in English. Therefore we show you this content in another language.

Le 19 mars 2018, au Kenya, s'éteignait le dernier rhinocéros blanc du Nord mâle. On l'avait nommé Sudan. Les années qui ont précédé sa mort n'ont pas été solitaires. Des gardes armés veillaient sur lui jour et nuit, il était nourri et choyé par ses soigneurs attitrés. Du monde entier, des journalistes et des touristes sont venus le voir. Quant aux scientifiques, ils restent déterminés à ressusciter un jour l'espèce, grâce au sperme congelé pour 3.000 ans au moins dans des cuves d'azote en Europe. Pourquoi cet intérêt, cette émotion si vive autour d'une espèce en voie d'extinction imminente ? Et que nous dit cette histoire sur notre propre espèce ?