Astrid Park

The content is NOT available in English. Therefore we show you this content in another language.

Le parc a été créé en 1911, sous le nom de Parc d’Anderlecht. Ce n’est qu’après la mort de la Reine Astrid en 1935, qu’en son hommage, le parc devint « Parc Astrid ». Le projet d’aménagement paysager du parc Astrid est l’œuvre de l’architecte-paysagiste Jules Buyssens qui l’a dessiné en 1926.

Le relief assez vallonné et l'existence de l'étang, creusé après la guerre, incitent Buyssens à multiplier les vues plongeantes sur le plan d'eau, son île, sa végétation et sa faune. Les arbres et arbustes son savamment disposés sur de larges pelouses ondulantes qui permettent d'offrir des vues très changeantes sur les différentes scènes du parc. Dans les années 50, plusieurs aménagements à vocation sociale, dont le pavillon Reine Fabiola, l’aubette des pêcheurs et une plaine de jeux, viennent encore l’agrémenter. Aujourd’hui les 15 hectares du parc accueillent les bâtiments de l’Athénée Théo Lambert et les infrastructures sportives du Royal Sporting Club d’Anderlecht (RSCA) : le Stade Constant Vanden Stock.

Equipements :
- Bancs
- Etang
- Restaurant avec terrasse
- Plaine de jeux (2 à 12 ans)
- Terrain de pétanque

Accessibilité :
Le parc est accessible pour les personnes à mobilité réduite.

Practical information

  • 1070 Anderlecht