Elise Toninato-Piano "Une Touche Andalouse" Chopin, Granados, Debussy

496787

15/11/2020 - 15/11/2020

Elise Toninato-Piano

Este contenido no está disponible en Español. Por este motivo, el contenido se muestra en otro idioma.

ELISE TONINATO-PIANO
"UNE TOUCHE ANDALOUSE"
CHOPIN, GRANADOS, DEBUSSY

D’origine franco-italo-russe, Élise Toninato s’est éprise très jeune du piano, son instrument lui permettant d’exprimer la richesse de son tempérament. Après avoir suivi l'enseignement du pianiste Thierry Huillet, Elise Toninato obtient à l'unanimité son Prix de piano au Conservatoire National de Région de Toulouse. Elle a eu la chance de travailler à Moscou avec des grands noms de l'école pianistique russe tels que Elisabeth Chaverdjian ou Alexandre Teterin. Très jeune, Elise Toninato obtient le 1er Prix au Concours National de Mérignac (France), et un 2ème prix au Concours International de San Sebastian (Espagne). Au Conservatoire Royal de Bruxelles, après avoir bénéficié des enseignements d’Eugène Moguilevsky et de Johan Schmidt, elle est diplômée avec grande distinction en piano, piano d’accompagnement et formation musicale. Parallèlement, elle a étudié la musicologie à l’Université de Paris-Sorbonne. Par ailleurs, elle a participé à des master class avec des grands noms tels Dimitri Bashkirov, Denis Pascal, Anne Le Bozec, ou Natalia Antonova. En soliste comme en musique de chambre ou encore avec chœur, elle est régulièrement sollicitée pour des concerts en Belgique et en France. Elle s'est également produite avec des orchestres, notamment avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, le Brussels Philharmonique Orchestra ou le Brass Band du Hainaut ainsi qu’avec des choeurs comme Mezza Voce ou le chœur des enfants du théâtre Royal de La Monnaie.

Le début de ce récital vous plongera dans une atmosphère douce, calme, par moment légèrement tourmentée ; mais, en soi, toujours très romantique. En effet les nocturnes de Frédéric Chopin sont de courtes pièces pour piano qui ont été composées entre 1827 et 1846. Cette première partie permettra de repérer les contrastes d’écriture avec la seconde partie. En effet dans cette dernière, on pourra reconnaître le soleil de l’Espagne, à travers les œuvres d’Enrique Granados. Les ornements, le style et les modes de jeu rappelleront le flamenco et la guitare, bien que le compositeur n’ait jamais composé pour cet instrument. Plus tard, des adaptations de ses œuvres ont été écrites, séparément pour guitare et pour harpe. La troisième partie sera consacrée à Claude Debussy, Ce compositeur français qui n’a jamais quitté son pays et étant capable de composer à partir d’une carte postale… Les préludes de Debussy sont en réalité 24 pièces indépendantes, réparties en deux livres composés entre 1909 et 1913. Ils marquent l’aboutissement de la pensée pianistique du compositeur et sont un parfait hommage aux 24 préludes de Frédéric Chopin. Ils constituent une véritable invitation au voyage et à la rêverie alors que le compositeur n’a connu que la France. Il disait d’ailleurs lui-même : « quand on n’a pas les moyens de se payer des voyages, il faut suppléer par l’imagination ». Et selon Manuel de Falla : « Debussy a prétendu, non pas faire de la musique espagnole, mais bien traduire ses impressions d’Espagne, d’une Espagne qu’il ne connaissait guère ou pas, et qu’il imagine avec une exactitude incroyable ».

https://youtu.be/kLJFswfZak0
https://youtu.be/wuRRKqW1PMI
https://youtu.be/SkbgEGjYMeY
https://youtu.be/tfvuyaqfGSE
https://www.facebook.com/elise.toninato.39
@EliseToninatoPianiste

Art Base, Sunday 15/11/20 19h, 12,50E ( reduced 7E for students under 26 and jobseekers),
29 rue des Sables Zandstraat, 1000 Bruxelles. For reservations & more info to www.art-base.be

Información práctica