La chute

475805

12/11/2019 - 23/11/2019

La chute La chute La chute La chute

Este contenido no está disponible en Español. Por este motivo, el contenido se muestra en otro idioma.

Dans une salle de café aux murs et sol en damier comme pour nous rappeler qu’il nous arrive de pousser les pions de notre vie, Jean-Baptiste Clamence déballe la sienne et narre ce qui l’a conduit – lui naguère brillant avocat parisien défendant les causes perdues – aux rues d’Amsterdam où il dit être devenu « juge-pénitent », dressant le bilan de ses diverses usurpations et de ses lâchetés.

À regarder et écouter Lorent Wanson, on se prend à penser qu’il nous raconte son parcours tant l’adaptation de Vincent Engel lui en permet l’appropriation : parce qu’il joue d’empathie avec ce texte questionnant le sens et les conséquences des actes que chacun peut poser ; qu’il y a aussi, assise sur une chaise, une femme en robe de mariée, l’une des figures marquantes d’un spectacle antérieur ; et qu’au piano l’accompagne Fabian Fiorini, complice de longue date pratiquant le contrepoint avec Bach, Purcell et des chansons. J’ai fait danser tant de malentendus, chantait Bashung… Cette version de La chute nous permet de saisir tout le sel et la puissance agissante de la fiction.

Información práctica