Léonard de Vinci, l'artiste, le génie et l'homme

480268

27/11/2019 - 18/12/2019

Este contenido no está disponible en Español. Por este motivo, el contenido se muestra en otro idioma.

Voilà 500 ans disparaissait une figure majeure de l’histoire de l’art. Mais Léonard de Vinci n’était pas seulement un artiste, c’était aussi un ingénieur, un organisateur et un observateur attentif de la nature. En un mot, Léonard incarne l’exemple le plus parfait de l’homme de la Renaissance. Un esprit sans frontière ni cloison, guidé par la recherche, la curiosité et le talent. Mais Léonard était aussi un homme de chair et de sang dans une époque troublée.

Il est né le 15 avril 1452 à Vinci, en Toscane. Fils adultérin d’un notaire et d’une paysanne qu’il n’a pas connue, il a été élevé par la famille de son père et sa belle-mère. Doué pour le dessin, il rentre à 17 ans à l’atelier du célèbre peintre Verrocchio à Florence où il se perfectionne dans de nombreux domaines artistiques tels le dessin, la peinture, la gravure ou la sculpture. Auteur du roman « l’Ange de Florence » et d’une BD sur de Vinci dans la série « Les Grands Peintres », Patrick Weber vous racontera la vie mouvementée d’un génie. C’est tout un monde qui reprendra vie au fil des récits, des œuvres et des inventions de cet homme hors du commun. Il développera sa carrière d’ingénieur et d’urbaniste, mais la passion de la peinture ne le quittera jamais. En 1495, il peint un de ses chefs-d’œuvre La Cène et une dizaine d’années plus tard (nous parlerons de la délicate question de la datation), il commence sa célèbre Mona Lisa….
Tout au long de quatre conférences, Patrick Weber développera l’histoire de l’Europe de la Renaissance, de la Florence des Médicis, de la Milan des Sforza, de la Rome des papes, de la Venise des doges, de la Mantoue de ses ducs et de la France de François Ier. Il abordera aussi les vies d’autres grands maîtres de la Renaissance. Maîtres, amis et parfois même ennemis du grand Léonard.

Información práctica