Les planches des Annales générales des sciences physiques : une révolution dans l'illustration scientifique

467595

30/04/2019 - 30/04/2019

Este contenido no está disponible en Español. Por este motivo, el contenido se muestra en otro idioma.

Le 13 avril 1819, le quotidien bruxellois L’Oracle annonce que deux naturalistes français, JeanBaptiste Bory de Saint-Vincent et Pierre Auguste Joseph Drapiez se sont associés au chimiste et pomologue Bruxellois Jean-Baptiste Van Mons, pour éditer une revue mensuelle. Les Annales générales des Sciences physiques seront publiées de 1819 à 1821 chez l’éditeur Louis Weissenbruch. De nombreux savants belges et étrangers y collaborent, et Marcellin Jobard imprime les illustrations. L’originalité de la revue réside notamment dans l’utilisation de la lithographie pour réaliser les planches : portraits de célébrités scientifiques, instruments, appareils ou ustensiles récemment inventés, plantes, animaux, fossiles... Nouveau procédé d’estampe rapide et bon marché, la lithographie va constituer une technique de choix pour la vulgarisation scientifique.

Información práctica