Midis du cinéma - "Maria mon cœur, ou le songe d’Edgard Tytgat" de Lucien Deroisy

449678

20/12/2018 - 20/12/2018

Este contenido no está disponible en Español. Por este motivo, el contenido se muestra en otro idioma.

"Maria mon cœur, ou le songe d’Edgard Tytgat"
Lucien Deroisy - (1972) 40’

Maria, c’est Maria Tytgat, la femme du peintre belge Edgard Tytgat (né en 1879 et décédé en 1957). Une dame aux cheveux argentés, vive malgré son âge et qui a son franc parler... pas snob pour un sou. C’est elle qui, grâce aux tableaux de la villa de Boitsfort et aux oeuvres exposées à Gand et à Londres, nous fera entrer dans l’univers très personnel d’Edgard Tytgat. Vous découvrirez, avec elle, un artiste qui, à cause de la fraîcheur de sa vision et un don d’enfance, se faisait qualifier de naïf par certaines critiques. A son corps défendant, car l’auteur de « L’embarquement de Cythère » n’aimait pas cette assimilation avec les "primitifs du XXème siècle". Ne s’en distingue-t-il pas, il est vrai, par sa formation, sa culture et la qualité de son métier ? Et sa candeur n’est-elle pas matinée de ruse et d’impertinence ?

Información práctica