Portraits sans paysage (Laboratoire)

474535

17/12/2019 - 20/12/2019

Portraits sans paysage (Laboratoire)

Este contenido no está disponible en Español. Por este motivo, el contenido se muestra en otro idioma.

Centres fermés pour étrangers en situation irrégulière, hotspots, camps de réfugiés…, les lieux destinés à enfermer les personnes considérées comme indésirables ne cessent de se multiplier en Europe et dans le monde. Vantés comme des outils efficaces et incontournables des politiques migratoires, ces lieux de contrôle et de surveillance échappent pourtant aux regards et ne semblent accessibles qu’à ceux qui y travaillent ou ceux qui y sont enfermés : les surveillants et les surveillés. Le Nimis Groupe essaie depuis un an de s’approcher de ces lieux pour comprendre les enjeux de pouvoir et de surveillance qui s’y élaborent. Pour ce faire, il va à la rencontre des différents acteurs qui gravitent autour de ces centres d’enfermement: architectes, avocats, militants, détenus, policiers, ingénieurs, membres du HCR, etc. À l’issue de ces multiples rencontres, le Nimis Groupe souhaite livrer, à chaud, un instantané de sa recherche. Esquisses, croquis, portraits de personnes liées à l’enfermement par leur métier ou leur parcours seront restitués par les acteurs dans un dispositif invitant le public au dialogue.

Información práctica