CHU Brugmann

Este contenido no está disponible en Español. Por este motivo, el contenido se muestra en otro idioma.

La réalisation du site originel du CHU Brugmann est confiée en 1906 à un des grands architectes de la ville, Victor Horta, pour qui la construction d'un hôpital est un nouveau défi.

Fait inhabituel à l'époque, la stratégie architecturale est tracée sur base des recommandations des médecins chefs de service. Dès lors, son originalité surprend car, pour la première fois, un hôpital bruxellois sera horizontal. Révolutionnaire, la conception en pavillons permettra de limiter les risques de contamination, tout en respectant l'environnement et l'aménagement du territoire. Les différents bâtiments, disposés au milieu de jardins communicants, donneront priorité à la dimension humaine.

La première pierre est posée en 1911, et, à la fin de la première guerre mondiale, l'hôpital peut déjà accueillir des malades en provenance du front. C'est en 1923 qu'il sera officiellement inauguré (c'est aussi depuis cette date que l’enseignement en soins infirmiers est présent sur le site).Entrée du site Horta : aquarelle réalisée par René Lannoy

Pas vraiment “Art Nouveau” (Horta pensait que les courbes et arrondis ne convenaient pas à une architecture hospitalière), l'actuel site Horta est cependant resté un modèle de modernité, mondialement admiré, tant par le monde hospitalier que par les amateurs d'art de l'espace.Ces derniers acclament en outre sur le site cette autre réalisation majeure : la Fondation Reine Elisabeth, construite par l'architecte Henry Lacoste et inaugurée en 1933.

Aujourd'hui, rénové et équipé pour faire face aux exigences de la médecine moderne et assurer le confort de ses patients, le site Victor Horta du CHU Brugmann a pu préserver sa structure de pavillons nichés au coeur d’un vaste jardin.

Información práctica