4 repas savoureux à moins de 15 euros

4 repas savoureux à moins de 15 euros

Vous voulez manger à petit budget à Bruxelles, rendez-vous dans l’un de ces quatre établissements. Plaisir des papilles assuré pour moins de 15 euros !

  • Knees to Chin

    Ce restaurant vietnamien se spécialise dans les ‘rice paper rolls’ raffinés. Leur succès sur Instagram n’est pas un hasard : de petits chefs-d’œuvre, presque trop beaux pour les manger. (Mais beaucoup trop bons pour ne pas y toucher !)

    Chaque variante se compose d’ingrédients frais, emballés dans du papier de riz transparent et servis avec la sauce adaptée. Que diriez-vous du ‘Crispy Bacon’, du ‘Canard de Pékin’, de ‘l’Omelette à la noix de coco’ ou du ‘Poivron caramélisé’ ? Ce ne sont que quelques exemples de la carte de menu variée. Une nourriture saine et originale à un prix démocratique - que vouloir de plus ? O.K., peut-être une glace au sésame ou des boulettes de noix de coco vapeur comme dessert...

    Pour un rouleau de printemps, vous payez 4,3 euros et pour un lunch 10,7 euros.

    Dam Sum

    Demandez à un foodie bruxellois quel est son Happy Place et il y a beaucoup de chances pour qu’il réponde ‘Dam Sum’. Vous viendrez ici lorsque vous recherchez les meilleurs dim sum de la ville.

    Dans la cuisine ouverte, vous verrez le chef et son équipe au travail : il plie à grande vitesse des morceaux de pâte pour former de petits dim sum qui sont de véritables œuvres d’art. Dans la pièce colorée aux peintures murales chinoises, vous pourrez déguster de délicieuses bouchées comme des ‘BBQ pork buns’ dans un panier à vapeur en bambou. À s'en lécher les babines ! Si vous ne parvenez pas à manger rapidement avec des bâtons, ce n’est pas non plus vraiment nécessaire. La spécialité de la maison ? Ce sont les dim sum fourrés de soupe ; le garçon vous expliquera comment les manger. Faites comme les vrais Chinois et commandez une tasse de thé pour accompagner vos dim sum. Ou optez pour le délicieux thé glacé maison rafraîchissant.

    Makisu

    Inutile de partir au Japon pour savourer de vrais bons sushis. C’est ce que nous démontre Makisu. Mélangez une pointe de couteau de wasabi avec un généreux trait de sauce soja et dorlotez vos papilles avec des funky ou fresh makis ! Nos coups de cœur : le « WTF(G) » au foie gras, l’« Astro Boy » au poulet teriyaki, et le « Spicy Pablo » aux scampis ! Vous préférez les salades ? Optez pour un Pacific Power Bowl au thon mariné, à l’avocat, à la mangue, au radis noir et aux fèves edamame. Et si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi les rolls & bowls proposés au menu, vous pouvez composer votre propre sushi ! Makisu vous invite à commander au comptoir puis à prendre place dans son intérieur sobre mariant le bois et les accents de couleur. Vous pouvez aussi emporter ou faire livrer votre commande. Huit makis coûtent entre 4,9 et 6,1 euros. L’établissement ne prend pas de réservations.

    Bia Mara

    Chez Bia Mara – ce qui signifie ‘poisson’ en irlandais – vous trouverez du streetfood dans un décor industriel.

    Vous y dégusterez du poisson pêché durablement sous forme d’un en-cas rapide. Le grand tableau noir indique la sélection du jour. Il s’agit souvent de poissons moins connus comme du merlu, de la dorade ou du rouget. Choisissez votre poisson et votre préparation (tempura léger ou chapelure japonaise croustillante) et accompagnez ce délice d’une des sauces maison de leur étonnant assortiment. Conseil : essayez la mayonnaise aromatisée à l’ail et à la truffe ou la sauce curry-citron vert. À s’en lécher les babines et les couverts biodégradables, un véritable délice ! Les chips fraîches salées aux algues marines et une bière belge apporteront la touche finale à votre repas.

    Une portion de fish & chips coûte 13 euros, un accompagnement 4 à 9 euros.