Bruxelles en couleurs : fleurs et parcs

Fini le gris ! A Bruxelles au printemps, les couleurs annoncent la couleur. La capitale la plus verte d’Europe se repeint en technicolor : en vert comme les parcs et les jardins ; en rose comme les cerisiers du Japon, en bleu comme les jacinthes sauvages…

Elles vous attendent partout dans la ville : dans des ruelles au charme fou, dans les jardins fleuris et dans un élégant château aux abords de Bruxelles, aux pieds de l’Atomium, dans des serres féériques où poussent de belles étrangères… Alors, sortez, flânez, respirez… vous allez en voir de toutes les couleurs.

 

  • Bruxelles en fleurs

  • Ouverture des Serres royales de Laeken (14/04>05/05/2017)

    Si vous pensez que le lieu n’attire qu’un public classique, détrompez-vous, il vaut le déplacement, d’autant que sa visite est limitée à deux semaines par an. Fleurs rares et arbres exotiques vous attendent dans le jardin d’hiver personnel du roi Léopold II. Écologiste avant l’heure, il avait fait bâtir ces serres Art Nouveau grandioses par Alphonse Balat, le professeur du grand architecte bruxellois Victor Horta… Une cathédrale de verre qui réserve des surprises enchanteresses.

    Envie de connaître tous les secrets de ce lieu magique ? suivez les guides : à pied (par Arkadia et Laeken Découverte).

  • Floralia Brussels (07/04>07/05/2017 )

    Tulipes, jonquilles, narcisses et perce-neige… toutes les fleurs à bulbes du monde vous donnent rendez-vous dans le parc et les serres du château de Grand-Bigard. Plus d'1 million de bulbes ont été plantés - à la main – par les jardiniers du château. A vous le labyrinthe arc-en-ciel, le cœur de tulipes multicolores, les rhododendrons et les azalées rares du sud-ouest de l'Angleterre… les passionnés vont se régaler.

  • Flowertime (12>15/08/2017)

    Tous les deux étés, en alternance avec le Tapis de Fleurs de la Grand-Place , Flowertime transforme l’Hôtel de Ville de Bruxelles en un endroit idyllique. Les salles de ce joyau architectural inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco sont décorées de dizaines de créations florales, réalisées par les meilleurs fleuristes belges. Avec plus de 100.000 fleurs, Flowertime est un vrai régal pour les yeux ! Nouveau cette année : les Flowernights: des dégustations gastronomiques et des activités florales festives.

  • Jardin botanique (de) Meise (floraison des cerisiers du Japon et magnolias en avril)

    A un jet de pierre de l’Atomium, ce jardin botanique est un véritable parc d’attraction version nature qui compte parmi les plus grands jardins des plantes au monde.
    Il y a bien sûr les serres chaudes, mais les collections extérieures sont tout aussi surprenantes : bambous, conifères, plantes vivaces, arbustes, plantes médicinales, chênes…. Curieux ne pas s’abstenir ! 

  • Bois de Hal (floraison des jacinthes entre avril et mai)

    A un saut de puce de Bruxelles, il y a une forêt magique qui, pendant quelques jours, repeint la vie en bleu… Chaque année au printemps, les sous-bois du Bois de Hal s’habillent d’un manteau coloré et parfumé : des millions de jacinthes sauvages profitent des premières douceurs du printemps pour s’épanouir au pied des hêtres majestueux. A ne manquer pour rien au monde.

  • Cités jardins Le Logis et Floréal (floraison des cerisiers du Japon en avril)

    Les cités-jardins (concept britannique du début du 20ème siècle) ont été conçues pour offrir aux ouvriers un cadre de vie épanouissant en contact avec la nature. Ces deux cités jardins Le Logis et Floréal offrent des rues bordées de cerisiers du Japon, et de ravissantes petites maisons aux jardinets fleuris. C’est un véritable décor de carte postale qui a inspiré de nombreux cinéastes. La floraison de ces cerisiers est un moment magique pour aller s’y balader sous une pluie de pétales parfumés.

  • Jardins du Musée van Buuren

    Voilà une promenade romantique par excellence ! On visite d’abord la superbe villa Art Déco de David et Alice van Buuren. Construite en 1928 , mobilier rare, tapis, vitraux, sculptures et tableaux de maître sont restés à leur place, dans l’intimité de cette maison privée devenue musée en 1975. Puis, on découvre les jardins... véritablement exceptionnels : un « Jardin Pittoresque », un « Jardin du Cœur » et un « Jardin du Labyrinthe » forment un écrin de verdure à Bruxelles, superbe en toute saison.

  • Jardin du Fleuriste du Stuyvenberg

    A deux pas du Domaine royal de Laeken, les jardins sont nés de la volonté du roi Léopold II. Ce majestueux espace de verdure prolongeait le domaine du Stuyvenberg. Depuis 1999, on y a créé un parc public. Ses différents jardins réinterprètent le caractère historique du site avec une modernité épurée, en respectant les normes écologiques les plus sévères. Point d'orgue de la visite, les balcons soulignent un panorama époustouflant jusqu’au Palais de Justice de Bruxelles !

  • Le Jardin du Mont des Arts

    Situé sur l’axe Nord-Sud de Bruxelles reliant la ville basse et populaire à la ville haute et aristocratique, le Mont des Arts a eu une histoire mouvementée. Le jardin créé à la demande du roi Léopold II en prévision de l’Exposition Universelle de 1910 a disparu à l’approche de l’Expo 58 pour intégrer des parkings en sous-sol. Le nouveau projet a l’avantage de réserver une belle perspective de platanes qui s’achève sur la flèche de l’Hôtel de Ville de Bruxelles.

  • Jardin Botanique de Bruxelles

    Le Jardin Botanique de Bruxelles, fut édifié au début du 19ème siècle, là où se trouve aujourd’hui le Botanique, centre culturel incontournable. Racheté par l’Etat belge en 1870, il fut définitivement déplacé hors de la ville, au domaine de Bouchout, et est devenu le Jardin Botanique Meise.
    Le jardin Botanique de Bruxelles actuel fut redessiné en parc public à l’approche de l’Expo 58 et il reste un ensemble d’une grande richesse botanique, architecturale et artistique. On y trouve d’innombrables espèces surprenantes et un des plus gros Platane de Bruxelles.

  • Jardin du Petit Sablon

    Petit jardin fleuri de style néo-renaissance flamande, le square du Petit Sablon fut aménagé vers 1890 le long du tracé de la nouvelle rue de la Régence. C’est un véritable musée en plein air avec 10 statues ornant les grilles du jardin et qui illustrent le 16ème siècle belge à travers ses grands humanistes.

  • Parc d’Egmont

    Accolée au Palais d’Egmont où Bruxelles reçoit les hommes d’état et les ambassadeurs, se cache une belle échappée verte avec de grands arbres et de belles pelouses. On accède au Parc d'Egmont par le passage Marguerite Yourcenar gravé de quelques pensées philosophiques. L’ancienne Orangerie est devenue un restaurant avec une terrasse très accueillante.

  • Parc du Cinquantenaire

    Le Parc et le Palais du Cinquantenaire, ont été créés à la demande du roi Léopold II pour célébrer le cinquantenaire de l’Indépendance de la Belgique. Ce royaume de verdure entoure l'arcade, les Musées royaux d'Art et d'Histoire, le Musée de l'Armée et d'Histoire militaire, Autoworld et le Pavillon Horta.

  • Mini-plan « balades de flore »

    Ce mini-plan invite les visiteurs à la découverte des merveilles horticoles de Bruxelles au travers de ses plus beaux espaces verts. Entre histoire et anecdotes… plus de 50 lieux sont répertoriés !

    FR/NL/EN - 1€ 
    En vente dans les bureaux d’accueil de visit.brussels : Hôtel de Ville (Grand-Place) & Bip (2 rue Royale)