Chefs-d’œuvre de l’Art nouveau - Visites guidées

Hôtel Max Hallet

Chef-d’œuvre de Victor Horta (1902-1905), ce bâtiment combinant pièces d’habitation et de réception offre des espaces lumineux où courbes et contre-courbes se reflètent harmonieusement dans des splendides verrières et vitraux. L’escalier d’honneur constitue le cœur de l’habitation. Il est baigné de la lumière provenant de la véranda, au premier palier, et du vaste lanterneau.

Avenue Louise 346, 1050 Bruxelles
Samedis 18/11, 2/12, 16/12 : 10h
Samedis 2/9, 7/10, 21/10, 18/11, 2/12, 16/12 : 11h

Hôtel Solvay

De 1894 à 1898, Victor Horta construisit pour Armand Solvay, fils du célèbre industriel, le plus prestigieux des hôtels de maître Art nouveau, le long d'une avenue, à l’époque, grandiose. Il disposa pour cela d’un budget illimité. À l’intérieur c’est un véritable feu d’artifice visuel. L'architecte a utilisé des matériaux nobles et précieux. La gamme des tons rouge-orange renforce encore l’atmosphère de luxe et de confort. Inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Avenue Louise 224, 1050 Bruxelles
Samedis 1/7, 5/8, 2/9, 2/12 : 11h30
Samedis 1/7, 2/9, 7/10, 2/12 : 12h30

Hôtel van Eetvelde

Construit entre 1895 et 1897 pour Edmond van Eetvelde, conseiller de Léopold II, secrétaire général de l'État indépendant du Congo, ce chef-d’œuvre de Victor Horta s’articule autour d’un puits de lumière décoré d’une splendide verrière à la délicate structure métallique. Agrandi à plusieurs reprises, cet hôtel de maître et ses extensions, résument l'évolution du style de Victor Horta.

Avenue Palmerston 4, 1000 Bruxelles
Samedi 5/8 : 10h
Samedi 1/7 : 11h

Maison Autrique

Construite par Victor Horta en 1893, la maison Autrique annonce l’Art nouveau par ses innovations structurelles et décoratives. Cette belle maison bruxelloise a fait l’objet d’une restauration exemplaire et bénéficie d’une scénographie de François Schuiten et Benoît Peeters.

Chaussée de Haecht 266, 1030 Bruxelles
Samedi 18/11 : 13h00

Maison Cauchie

Cette maison-atelier construite en 1905 par et pour Paul Cauchie est une des œuvres les plus originales de l'Art nouveau bruxellois. La quasi-totalité de la façade et certains murs intérieurs sont couverts de sgraffites. Menacée de démolition, la maison a été classée en 1975 et restaurée grâce à ses actuels propriétaires. La restauration des sgraffites, à une époque où l’on n’était plus guère familiarisé avec cette technique, a constitué un modèle.

Rue des Francs 5, 1040 Bruxelles
Samedis  21/10, 16/12 : 12h00
Samedi 16/12 :13h00
Samedi 18/11 : 13h30

Infos pratiques:

Durée : 1h par intérieur
Réservation préalable obligatoire
​*Étudiants de -26 ans/Demandeurs d’emploi

Réservation: cliquez ici

Contacts:

www.explore.brussels
+ (32) (0)2 563.61.51
info@explore.brussels