Tout l'univers du chocolat belge à Bruxelles

Bruxelles, le berceau du chocolat belge, parcourez son histoire, découvrez les secrets des maitres chocolatiers. Sans oublier nos musées et bonnes adresses.

Quand vous arrivez à Bruxelles, fermez les yeux … et laissez-vous envoûter par les effluves qui embaument les quartiers des maîtres chocolatiers. Fondez pour les manons, truffes, mendiants et autres douceurs chocolatées qui s’offrent et s’achètent dans les innombrables boutiques qui foisonnent.

Mettez la main à la pâte dans l’un des nombreux ateliers qui vous attendent pour confectionner des gourmandises chocolatées. Faites la fête entre collègues ou entre amis dans les chocolateries qui vous ouvrent leurs portes et leur cœur … même pour les tous petits. Découvrez ses secrets les plus intimes dans les musées. 

Offrez-vous un séjour chocolaté de la tête aux pieds. Le bonheur est bien là…

  • L’histoire de la petite fève qui devient praline

    10 ans après l’arrivée de Christophe Colomb en Amérique, le cacao entame sa conquête de l’Europe. Cette fève rare, plus précieuse que l’or, est alors réservée aux puissants et aux monarques. Le développement de l’industrie va la rendre accessible aux citoyens européens. L’histoire d’amour entre Bruxelles et le chocolat va débuter. Le pharmacien Jean Neuhaus a une technique originale pour masquer le goût désagréable des médicaments : il les enrobe d’une fine couche de chocolat. En 1912, il a l’idée gourmande de remplacer ses médicaments par … de la crème fraîche. La praline est née ! Et pour protéger ces délicates pralines, son épouse crée un emballage en carton aux allures d’écrin à bijoux : " le ballotin ". Cent ans plus tard, un ballotin de pralines est toujours le plus prisé des cadeaux bruxellois à offrir et à recevoir.

    Evènements gourmands 

  • Chocolate weeks

    Deux semaines de délices dans 36 adresses bruxelloises
    Du 1er au 15 février, les amateurs de chocolat peuvent à nouveau s’en donner à cœur joie à Bruxelles. Armé d’un Chocolate pass, venez déguster les délices des meilleurs chocolatiers et bénéficiez de réductions dans les musées du chocolat et dans une sélection de boutiques. www.chocolatepass.brussels

    Le Salon du Chocolat à croquer !

    Bruxelles va vous faire fondre. Du 2 au 4 mars 2018, le 4ème Salon du Chocolat prend ses quartiers à Tour & Taxis et attend tous les gourmands - amateurs et professionnels - pour trois jours de folies chocolatées: ateliers, dégustations, nouveautés et tendances …et à ne pas manquer : le défilé des robes en chocolat. Vous allez craquer !

  • Promenades à savourer

  • Sablon

    Le quartier du Sablon propose à lui seul un éventail important de chocolatiers. Pierre Marcolini en est un fer de lance incontestable avec ses créations qui ré inventent des chocolats intenses et vivants. Wittamer qui est toujours le maître dans l’art chocolaté et le français Patrick Roger qui travaille le chocolat comme une matière brute qu’il transforme en œuvres comestibles géantes. Toutes proches, n’oublions pas les boutiques de Belvas et ses pralines 100% bio et équitables ; les manons mythiques de l’historique maison Léonidas et Passion Chocolat qui propose de redécouvrir les saveurs oubliées.

    Galeries Royales saint-Hubert

    Le quartier du Centre est le véritable berceau historique de l’art chocolatier à Bruxelles. C’est dans les Galeries Royales que la praline est née grâce à l’imagination de Jean Neuhaus. Tandis que Corné 1932 et Corné Port-Royal se lovent dans une sublime boutique style Art Nouveau ; Mary - maison historique -propose plus de 70 sortes de chocolats, allant de la mousse au célébrissime manon.

    Autour de la Grand-Place

    Les grands noms ne manquent pas dans ce quartier. Jean-Philippe Darcis vous propose d’accompagner son chocolat de (très) bon vin, champagne ou whisky. Pierre Ledent , lui, vous surprendra avec ses créations qui portent les délicieux noms de Rosa, Gigi ou Pamela.
    Bruyerre vous séduira avec ses pralines artisanales réputées pour leurs cœurs ; et Godiva, qui rayonne dans plus de 80 pays, vous régalera de ses classiques sublimes avec un petit rien d’insaisissable. Jean Galler célèbre le mariage très bruxellois du chocolat et de la BD avec les géniales langues de Chat dessinées par Philippe Geluck lui-même.

    Mont des Arts & sainte Catherine

    Dans le très branché quartier Sainte-Catherine, laissez-vous guider par l’arôme irrésistible de la boutique de Frederic Blondeel, chocolatier- torréfacteur passionné, et dans la foulée, laissez-vous tenter par une glace ou un chocolat chaud d’exception dans son salon de dégustation.
    Amateur d’orangettes et autres gourmandises fruitées ? Rendez-vous au Mont des Arts, dans la boutique-atelier de Laurent Gerbaud et craquez pour ses kumquats, gingembres ou poires cachées sous un manteau de noir grand cru …. C’est juste irrésistible.

    Les autres perles de Bruxelles

    Dans le quartier Bailli - Bascule, on trouve le nouveau venu dont tout le monde parle, Benoit Nihant. Un orfèvre qui va choisir les meilleures fèves à l’autre bout du monde. Il les torréfie lui-même avec passion et en fait des chocolats haute-couture qui ont séduit Lionel Rigolet, chef du restaurant étoilé " Comme chez Soi " pour lequel il a réalisé deux créations uniques. Entre Flagey et le quartier de la Chasse, la boutique Vandenhende , propose des douceurs du terroir bruxellois : la praline au miel du Parc du Cinquantenaire et la ganache au Cuberdon ! Jérôme Grimonpon, meilleur Artisan Chocolatier de Belgique en 2012, propose chaque mois une praline éphémère avec un produit local et de saison dans son unique boutique d’Uccle.

  • Ateliers et découvertes

  • Mettez la main à la pâte et vivez l’expérience la plus savoureuse de Bruxelles. A vous de choisir : dégustations de grands crus et mendiants chez Laurent Gerbaud. Démonstration interactive sur l’extraordinaire histoire du cacao et création d’une praline chez Planète Chocolat. Et chez Zaabär, pour les kids : ateliers et fêtes d’anniversaire ; et pour les grands, cocktails et soirées privées dans la chocolaterie. Dans les ateliers de Mary, vivez la conquête du Nouveau Monde projeté sur un écran géant. Et pour les amateurs éclairés, Concept Chocolate va vous en mettre plein les papilles avec leur workshop " Vin & chocolat ". Il y a l’embarras du choix … alors à vos agendas !

  • Des musées à déguster

  • Deux espaces muséaux vous apprendront tout sur la célèbre fève de cacao : le Belgian Chocolate Village - logé dans la délicieuse ancienne biscuiterie-chocolaterie Victoria (à deux pas de la basilique de Koekelberg) - est le plus grand espace muséal belge dédié au chocolat.
    Près de la Grand-Place, arrêtez-vous au Choco -Story Brussels, un must pour tous les amoureux du chocolat belge.

  • Le chocolat à toutes les sauces

  • Vous pensez que le chocolat c’est exclusivement un petit carré de bonheur sucré qui fond sous la langue ou parfume un lait chaud ? Vous allez être surpris. Le chocolat, c’est un vrai couteau suisse : il se déguste et s’apprécie de 1000 façons :
    Il vous rend beau en se glissant dans des cosmétiques de pointe pour vous faire une peau éclatante. Il vous enrobe et vous enveloppe avec des massages gourmands. Il s’invite à la table des grands chefs en revigorant les plats les plus emblématiques de la gastronomie bruxelloise. Et rien que pour vous, voici la recette des " formidables carbonnades de Bruxelles au chocolat" …. régalez-vous !

    Ingrédients
    1kg de formidables carbonnades de bœuf
    750ml de vin rouge
    40g de chocolat à + de 70% de cacao
    250g de lard fumé
    2 oignons
    2 gousses d’ail
    1 carotte
    1 bouquet garni
    40g de beurre
    1 clou de girofle
    4 c. à s. de farine
    Sel et poivre du moulin
    Huile d’olive

    Dans une cocotte, faites chauffer un fond d’huile d’olive et saisissez la viande sur toutes ses faces. Saupoudrez de farine et mélangez bien (en grattant les sucs de viande). Ajoutez le lard en morceaux et poursuivez la cuisson 2-3 min.
    Ajoutez le vin, les oignons et l’ail émincés, la carotte en rondelles, le bouquet garni et le clou de girofle. Laissez cuire 2 heures à feu moyen à couvert.
    Ajoutez le chocolat et poursuivez la cuisson 2 min. Rectifiez l’assaisonnement, servez bien chaud et accompagné de frites maison. Bon appétit !

  • Laissez-vous guider

  • Si vous préférez vous en remettre aux spécialistes, des guides passionnés partageront avec vous  l’histoire de la petite fève et les secrets des plus grands chocolatiers de Bruxelles. Découvertes, dégustations et émotions garanties … demandez le programme !

    Groupe- guide privé sur demande:

    Individuels - pour des visites publiques:

    Workshops publics:

  • Magasins