Le top 10 des musées et attractions de Bruxelles

Le top 10 des musées et attractions de Bruxelles

Vous venez à Bruxelles et vous avez besoin d’inspiration pour vos visites ? Découvrez avec nous les musées et attractions à ne pas manquer. S’ils sont incontournables, c’est parce qu’en termes de fréquentation, ils sont au sommet de la liste ! Plébiscités en masse, ils sont un gage de qualité depuis leur création.  Et, comme toujours à Bruxelles, il y en a pour tous les goûts : à l’intérieur et en plein air ; de l’histoire et du patrimoine, des sciences, de l’art, de la culture ; musée traditionnel, musée à la scénographie très contemporaine, lieu typiquement bruxellois ou lieu d’exercice du pouvoir, etc., vous serez assurément conquis ! Alors en route, Bruxelles vous attend pour vous montrer son ADN ! 

  • 1. De l’art à gogo aux Musées Royaux des Beaux-Arts 

    Établissement muséal le plus visité de Bruxelles, sa réputation n’est plus à établir. Les Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, ou MRBAB, sont multiples : plusieurs sites couvrant plusieurs périodes ou thématiques différentes. À proximité de la place Royale, vous visiterez le musée d’art ancien ou “Musée Old Masters”, le musée d’art moderne, le “Musée Fin-de-Siècle” et le fameux musée Magritte ; à Ixelles, vous découvrirez les musées Wiertz et Meunier. Memling, van der Weyden, Bosch, Bruegel, Rubens, David, Alechinsky, Delvaux, et bien d’autres encore y ont laissé nombre de leurs œuvres, alors allez-y ! 

    2. L’emblématique Atomium

    Symbole inévitable de Bruxelles et même icône nationale, vous n’aurez pas vraiment vu Bruxelles si vous n’avez pas fréquenté ce monument aux 9 boules, représentant un cristal élémentaire de fer agrandi 165 milliards de fois ! Mais pourquoi donc avoir choisi ce sujet ? Il s’agissait de renvoyer vers les progrès et les recherches dans le domaine de la science, de la matière et de l’énergie nucléaire — dans son usage pacifique évidemment. 

    Construit à l’occasion de l’Exposition universelle de 1958, le bâtiment devait, comme bon nombre de constructions, être démantelé au terme de l’événement ! Inconcevable aujourd’hui... 

    Entre 2004 et 2006, l’Atomium a bénéficié d’une restauration en profondeur qui lui a rendu tout son éclat.  Si vous êtes dans le coin, il n’est pas vain d’attendre la tombée de la nuit : l’Atomium s’éclaire alors de 2970 ampoules LED ! 

    3. Le tour de l’Europe en 2 heures à Mini-Europe 

    Une envie de légèreté et d’air frais, mais aussi de vous dégourdir les jambes ? Le parc “Mini-Europe” est fait pour vous. Sur le site du Heysel également, à quelques encablures de l’Atomium, vous cheminerez sur de confortables allées à la découverte des plus beaux bâtiments et sites d’Europe, en version miniature. La tour Eiffel, Big Ben, le Vésuve ou encore la splendide Grand-Place de Bruxelles, dont la maquette a exigé un nombre incalculable d’heures de travail ! Ce site est particulièrement adapté aux enfants, qui pourront par ailleurs y trouver quelques activités ludiques ! 

    4. Des dinosaures au Museum des Sciences naturelles 

    La curiosité d’apprendre ne vous quitte plus ? Prenez alors la direction du musée rattaché à l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique ! Les nombreuses sections de l’exposition permanente — Galerie des Dinosaures, Galerie de l’Evolution, Planète Vivante, Salle des Minéraux, etc. — mèneront à satiété votre faim de connaissances, sans compter la variété des expositions temporaires et thématiques. L’institution est installée dans un imposant complexe de bâtiments, à la sortie du parc Léopold, en plein cœur du quartier européen. Vous pourrez donc également, si le cœur vous en dit, prendre un bol d’air frais dans cet agréable et historique espace vert ! 

    5. Comprendre l’Europe et son parlement au Parlamentarium 

    L’Europe et son fonctionnement ne constituent pas toujours une évidence... au Parlamentarium, vous pourrez entreprendre un voyage à travers l’histoire du continent, prendre place dans une salle de cinéma pour un panorama, à 360 degrés, de l’Europe et de son Parlement, entendre des témoignages de citoyens européens, et bien d’autres choses ! Avantages non négligeables, le Parlamentarium est ouvert 7 jours sur 7 et l’entrée est gratuite. La visite est libre et est proposée dans les 24 langues de l’Union européenne ! Aucune excuse pour ne pas y aller ! 

    6. La BD dans tous ses états au Centre Belge de la Bande Dessinée 

    Le saviez-vous ? Bruxelles se positionne véritablement comme la capitale de la bande dessinée. Le 9ème art est l’un des thèmes qui font l’identité de la capitale belge, et ce depuis presque un siècle. Dans une série de quartiers, au détour des rues et ruelles bruxelloises, la BD est partout ! Les auteurs bruxellois de BD sont particulièrement nombreux. Alors, quoi de plus normal, si vous êtes à Bruxelles, de flâner au Centre Belge de la Bande Dessinée, ce musée entièrement consacré au sujet, dans le plein centre de Bruxelles, et qui plus est abrité dans un magnifique bâtiment Art nouveau ? Les expositions permanentes régulièrement renouvelées et un vaste programme d'expositions temporaires vous inciteront à découvrir les innombrables facettes de la bande dessinée. Suivez la voie tracée par Tintin, et en avant ! 

     7. La genèse de l’Europe à la Maison de l'Histoire européenne 

    Ecrin de verdure au sein d’une zone particulièrement dense et urbanisée, le parc Léopold héberge quelques bâtiments prestigieux — la tour d’Eggevoord, la Bibliothèque Solvay, ou encore l’ancien Institut dentaire Georges Eastman, qui accueille la Maison de l’Histoire européenne. Espace propice à l’apprentissage, à la réflexion et au débat, le musée présente l’histoire de l’Europe de manière à sensibiliser le public à la diversité des perspectives et des interprétations. Tout comme le Parlamentarium, la Maison de l’Histoire européenne est ouverte 7 jours 7 et l’entrée y est gratuite. 

    8. Une expo ou un concert à Bozar 

    Aussi vaste qu’insoupçonnée, cette « maison des arts » occupe un bâtiment dessiné par un des maîtres de l’architecture en Belgique : Victor Horta, leader incontesté du style « Art nouveau ». Il s’agit bel et bien d’un espace multidisciplinaire dédié aux arts de façon large : expositions, danse, concerts, cinéma, etc. Ce Palais des Beaux-Arts, connu depuis quelques années maintenant sous l’appellation générique “Bozar”, est notamment réputé pour sa salle de concert à l’acoustique remarquable, la fameuse salle Henry Le Bœuf, qui accueille la finale du Concours Reine Elisabeth. 

    9. Tout sur le rail belge à Train World 

    Ouvert en 2015 dans l’ancienne gare de Schaerbeek, qui conserve partiellement ses activités, ce véritable temple du train bénéficie d’une scénographie époustouflante et très contemporaine, due à François Schuiten. Consacré à l’histoire des chemins de fer belges, le musée prend ses quartiers dans un ensemble de bâtiments mélangeant patrimoine ancien et bâti neuf. Il présente des véhicules historiques, des objets, des photos, des archives textuelles et audiovisuelles, etc. Savez-vous que l’histoire du rail en Belgique est plutôt ancienne, puisqu’elle coïncide quasiment avec la naissance de l’Etat belge ? Il est temps de vous rendre à Train World, il y a tant de choses à y apprendre ! 

    10. Musée Art et Histoire, pour l’amour des civilisations et habitudes anciennes 

    Institution sans laquelle le parc du Cinquantenaire ne serait pas le même, le Musée Art et Histoire intégrant l’ensemble plus large des Musées Royaux d’Art et d’Histoire. Les collections de ce musée font preuve d’une étonnante diversité... Au Musée Art & Histoire, venez traverser les continents de la Préhistoire au 20e siècle. Silex préhistoriques, momies égyptiennes et autres traces antiques, impressionnantes tapisseries médiévales, Bouddhas, collection d’Art nouveau belge... venez vous ébahir dans ce musée grandiose ! Le parc qui l’entoure vous permettra également de prendre du bon temps dehors, et même de visiter deux autres musées — Autoworld et le Musée Royal de l’Armée et d’Histoire Militaire —, si le cœur vous en dit ?