Louis de Funès ou la comédie humaine

Louis de Funès ou la comédie humaine

Méprisé par la critique tout au long de sa carrière, Louis de Funès continue pourtant à faire rire des millions de spectateurs, quarante ans après sa mort. Pour sa première grande exposition, le Palace a choisi de se pencher sur le parcours atypique d’une grande figure du cinéma français.

Produite par la Cinémathèque française de Paris, où elle a connu un grand succès public et critique, l’exposition se déroulera au Cinéma Palace, du 2 octobre 2021 au 16 janvier 2022. « Ce n’est pas exactement la même exposition que celle de Paris. Nous avons dû l’adapter au bâtiment, mais l’essentiel est là. De plus, nous avons tenu à donner une petite touche belge à l’évènement », déclare Noémie Meert, responsable communication du Palace.

Né de parents espagnols, Louis, Germain, David de Funès de Galarza est né le 31 juillet 1914, à Courbevoie, et décédé le 27 janvier 1983 à Nantes, à soixante-huit ans. Spécialiste des rôles de petits chefs tyranniques, obséquieux avec les puissants, odieux avec les faibles, Louis de Funès a toujours déclaré s’être inspiré de sa mère pour les colères homériques et dévastatrices qui ont fait une partie de son personnage à l’écran.

 

  • Des débuts difficiles…

    Star sur le tard, Louis de Funès n’a jamais oublié ses années de galère à courir le cachet. Pendant la guerre, ce passionné de jazz gagne péniblement sa vie comme pianiste de bar. Un emploi ingrat qui lui a cependant permis de développer ses sens du rythme et de l’observation, deux talents qui l’aideront énormément tout au long de sa carrière.

    Petit à petit, il va imposer progressivement son redoutable timing dans des films dont son génie comique finit par prendre possession. L’énergie de ce petit homme déchaîné, pourtant si discret et inquiet dans la vie, relègue même au second plan les acteurs plus connus, à qui il devait pourtant servir de faire-valoir.

    L’exposition montre et décrypte les sources d’inspiration et les ressorts comiques de Louis de Funès, en dévoilant l’acteur sous toutes ses facettes, à travers la réunion de près de 150 œuvres.

    Parmi les plus emblématiques, on retrouve la voiture du Corniaud, le costume de Rabbi Jacob ou celui, reconnaissable entre tous, de La Soupe aux choux. « Mais on peut aussi y voir des photographies, des documents d’époque, des sculptures, des dessins, des peintures… et, bien évidemment, des extraits de films qui donnent envie de (re-)voir tous ces grands classiques ! », détaille Noémie Meert.

     

    Des classiques intemporels

    Et cela tombe bien, car l’exposition Louis de Funès s’accompagne d’une programmation de films. Le public pourra (re)découvrir dans les salles du Palace une sélection d’une vingtaine de titres de l’acteur parmi, lesquels : La Traversée de Paris, Le Gendarme de Saint-Tropez, La Soupe aux choux, Le Corniaud, La Grande Vadrouille, La Folie des grandeurs, Les Aventures de Rabbi Jacob, Hibernatus, L’Aile ou la cuisse, L’Homme orchestre… De nombreuses personnalités viendront témoigner de leur attachement à Louis de Funès à l’occasion de séances évènementielles.

    Des rencontres, des conférences et des animations pour les enfants auront lieu durant toute la durée de l’exposition.

    Une touche graphique belge

    « Dans le cadre de l’exposition Louis de Funès au Cinéma Palace, Grafik a demandé à 10 illustrateurs bruxellois de réinterpréter des affiches de films de Louis de Funès, tirée de la collection privée de Thomas Léodet, un collectionneur belge. Chaque affiche de l’exposition aborde un thème différent tel que le genre, le patriotisme, l’innovation, la technologie, la nature, l’industrie alimentaire… », explique Noémie Meert.

    Les affiches seront exposées en grand format à la Galerie QARTIER (Métro Bourse) et avant chaque film au Palace. La seconde partie de l’exposition est un atelier ouvert à tous, où les visiteurs pourront créer des mèmes internet avec des découpes de Louis de Funès. Cela donnera lieu à une exposition participative de risographie, également au sein de l’Espace QARTIER. Deux écrans géants passeront en boucle des images d’archive de la Sonuma au sujet de Louis de Funès (extraits d’interviews et témoignages).

    Un évènement à ne pas rater pour oublier la rentrée et passer l’hiver le sourire aux lèvres !

    Retrouvez toutes les informations sur l’exposition et sur la programmation autour de cet évènement sur le site web du Cinéma Palace.