La Street Food à Bruxelles

La Street Food à Bruxelles

La Street Food, ou cuisine de rue, est un phénomène à la mode depuis plusieurs années qui a évolué pour proposer des repas équilibrés, exotiques et adaptés à tous. Food trucks, bars à salade... mais aussi restaurants vous proposent des menus et des boissons à consommer sur place ou à emporter. Cette cuisine nomade se veut multiculturelle en vous proposant des spécialités culinaires issues des quatre coins du monde. Rendez-vous dans l'un de ces restaurants pour y déguster des plats mexicains, indiens, américains ou encore asiatiques mais aussi opter pour un menu bio, végétarien ou même végétalien.

  • My Tannour (c) Delphine Lang

     

    Monella

    Ce comptoir de street food est le premier de Bruxelles à proposer une cuisine italienne. Situé à Ixelles, il est tenu par Ugo Federico et Francesco Cury, déjà propriétaires du restaurant Racines, juste à côté. Ici, les deux gérants ont voulu faire honneur aux cuisines de rue italiennes et belges. Dans cette friterie-comptoir, vous goûtez ainsi le plat typique de la street food italienne, la pizza fritta. Il s’agit d’une pizza, comme son nom l’indique, avec la même garniture qu’une pizza classique (sauce tomate, basilic, ricotta...), mais la différence est qu’elle est plus légère grâce à sa pâte alvéolée et que, surtout, elle est frite dans de l’huile au lieu d’être cuite au four, pour la rendre croustillante, sans être grasse. À la carte, retrouvez d’autres spécialités de la gastronomie italienne telles que des bombe fritte, des panzerotti et des schiacciate.

    Monella
    (c) Yvan Guerdon

    Bobbi Bao

    Ce tout récent bar-restaurant asiatique est situé en plein cœur de Bruxelles, à côté de la Grand-Place et de la Bourse. Projet du chef Yoth Ondara (Crab Club) et de Cédric Gérard (Café des Halles, Bobbi Market et Bobbi micro-brasserie), il se veut écologique, bio et fait maison. Sa spécialité, le bao, cette petite brioche chinoise blanche cuite à la vapeur, millénaire en Asie de l'Est et revisitée ici et partout dans le monde. Goûtez les Bao Burgers avec leur pain fait maison, les bières « Bobbi » et les cocktails aux saveurs asiatiques. Les crèmes glacées, elles aussi artisanales, ou le « Kakigori », japonais, vous sont réservés pour le dessert. Chaque semaine, un nouveau LP disponible chez Caroline Music accompagne votre repas. Avant de partir, n'oubliez pas de visiter leur centre d'exposition.

    Bobbi Bao

    Wolf Food Market

    Wolf, c'était le lieu « des loups de la finance », après avoir été celui où de vrais loups venaient s'abreuver, selon la légende. D'où le nom de la rue, « Fossé aux Loups », près de la Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, en plein centre-ville. Aujourd'hui, il est devenu un marché de Street Food où vivre une véritable expérience culinaire. Au travers de 19 restaurants et de deux bars, faites un tour du monde de la gastronomie en dégustant des burgers et des sushis, en passant par des pâtes et des pains syrio-libanais. Laissez-vous tenter par des poke bowls ou encore les gaufres gastronomiques du chef bien connu Yves Matagne. Pour terminer votre repas, allez vous détendre dans la chill room et, avant de partir, passez au Food Hub, le marché bio et zéro déchet de ce temple de la gastronomie.  

    Wolf Food Market
    (c) Wolf

    Liu Lin

    Des prénoms des deux sœurs d'origine taïwanaise qui tiennent cette enseigne au Sablon, ce restaurant vous invite à goûter à la cuisine de leur pays mais entièrement vegan. Les noms des plats dans le menu vous perturberont au premier abord puisque vous y trouverez des noms de viande, et les produits dans votre assiette y ressembleront aussi, mais vous découvrirez en dégustant les plats des deux cheffes que vous avez été trompés ! Vous serez sûrement séduits par cette cuisine vegan qui vous fait goûter du tofu, du soja ou encore des shiitake. Si vous êtes carnivore, vous vous convertirez certainement au végétal, qui est le but de Liu et de Lin.  

    Liu Lin
    (c) Dylan Berrier

    Fernand Obb Delicatessen

    Du nom de son chat Fernand et de l'expression « Ob Bruxelles » pour désigner autrefois la commune de Saint-Gilles, ce comptoir de cuisine populaire belge, créé par Cédric Mosbeux en 2017, a ouvert ses portes en 2018. Cet établissement est à la fois un restaurant, un traiteur, une épicerie fine et un lieu d'évènements. Son menu est à base de produits d'origine belge et ses plats sont préparés sur place ou par des artisans locaux. Chez Fernand Obb, la crevette est reine ! Vous pourrez y savourer le pistolet croquette aux crevettes et vous aurez l'opportunité de déguster la meilleure croquette aux crevettes grises de Bruxelles. Car Cédric a remporté le prix, à deux reprises, en 2018 et 2019. Il vous propose aussi, entre autres plats, des burgers, du saumon fumé maison ou encore des « gaufrites », pommes de terre frites en forme de gaufre. Le tout à côté de la porteuse d’eau peinte sur un mur de céramique, figure emblématique de Saint-Gilles.  

    Fernand Obb Delicatessen

    Old Boy

    Bistrot asiatique, il a été créé par John et Xavier, tous deux eurasiens, qui avaient envie de retrouver les saveurs culinaires de leurs origines. Situé à Ixelles, il vous propose des petits plats à partager avec viande, végétariens et vegan : bao au tofu, salade de poulet haché ou encore nouilles au bœuf et à la pâte de piment. Pour la boisson, vous avez le choix parmi des spécialités de plusieurs pays du monde. En ce moment, le service se fait uniquement le soir. N’oubliez pas de réserver sur leur site avant de vous y rendre.  

    Old Boy

    Smash

    Ce comptoir Street Food vient tout juste d'ouvrir. Situé à côté de la Place Flagey, il est le projet de Stéphanie et de Christophe, qui ont déjà lancé des food trucks dans la capitale. Ils vous proposent des smashburgers et des lobster rolls (des sandwiches au homard) préparés avec des produits locaux (sauf pour le homard qui est importé du Canada). Basés sur des associations innovantes et créatives, leurs sandwiches vous font savourer des produits tels que le homard et la viande de bœuf. Les deux chefs misent sur la qualité des produits de leur menu.  Aussi locales, leurs bières proviennent de micro brasseries bruxelloises.  

    Smash
    (c) Jon Verhoeft

    My Tannour

    Cette cantine de cuisine syrienne est tenue par un chef d'origine arménienne et libanaise, Georges, qui a grandi en Syrie. En entrant, vous verrez d'abord les deux grands fours à pain en terre cuite, les tannours, d'où l'enseigne tire son nom. Vous apercevrez ensuite le four en fer forgé, qui sert à cuire les kilos de viande, poulet, bœuf, agneau. Chez Georges, vous mangez des tannours, ces pains syriens cuits au four et façonnés sur place par le chef, garnis de viande ou, pour les vegan, de falafels ou de caviar d'aubergine par exemple. Pour savourer un délicieux tannour, vous avez le choix entre trois adresses : Ixelles, Saint-Gilles ou Wolf (cf. supra).

    My Tannour
    (c) Delphine Lang

    Le Cartel

    Dans cette taquería d'Etterbeek, vous dégusterez de véritables tacos mexicains, ces tortillas de maïs fourrées de différentes garnitures, dont l'incontournable piment. Huit variétés au total sont utilisées pour préparer les tacos. Vous savourerez aussi la guacamole, l'ananas, la patate douce… Toutes ces saveurs et ces couleurs que Louise et Emma, qui tiennent ce restaurant, ont voulu retrouver dans leurs assiettes ici à Bruxelles, après plusieurs voyages au Mexique. Partez donc à la découverte de ce pays et de sa culture au travers de sa Street Food !  

    Le Cartel
    (c) Emma Mostert