Top 10 des maisons et hôtels Art nouveau à visiter

Top 10 des maisons et hôtels Art nouveau à visiter

En rompant avec les styles architecturaux en vigueur, Victor Horta fait naître l’Art nouveau à Bruxelles à la fin du 19ème siècle. Au fil des rues de la capitale, de nombreuses maisons et hôtels de maître témoignent en beauté de l’éclosion et de l’épanouissement de ce style sans précédent. Horta, Hankar, Van de Velde et autres grands noms de l’architecture bruxelloise puisent leur inspiration dans les formes organiques de la nature, avec, parfois, une touche d’inspiration japonaise. Le visage de la capitale en est transformé et ses façades s’animent en beauté. Pour n’en perdre aucune miette, découvrez notre top 10 des maisons Art nouveau à ne pas manquer !

Bon Plan ! Le tout nouveau Art Nouveau Pass permet de découvrir les joyaux de l’Art nouveau bruxellois à un prix imbattable. Choisissez 3 lieux à visiter parmi 7 édifices emblématiques tels que la Maison Cauchie, le Musée Hotra, la Maison Autrique ou encore l’Hôtel Solvay. Un sésame valable 6 mois, pour tous les fans d’architecture !

  • 1. Le Musée Horta

  • Le Musée Horta est établi dans deux bâtiments correspondant à la maison personnelle et à l’atelier de l’architecte Victor Horta. Ceux-ci représentent à merveille l'apogée de l’Art nouveau. Achetée par la commune de Saint-Gilles dans les années 60, la maison est restaurée et transformée en musée, qui ouvre ses portes en 1969.

    Visite : de 14h à 17h30 du mardi au dimanche inclus. La dernière entrée possible est 17h. 

  • 2. L’hôtel Tassel

  • Considéré comme l’œuvre fondatrice de l’Art nouveau, l’hôtel Tassel est reconnu patrimoine mondial de l’Unesco en 2000. Avec son audacieux bow-window et ses remarquables puits de lumière cet édifice a marqué l’histoire de l’architecture.

    Visite : le lieu peut se visiter sur demande, adressée à l'avance et sous réserve de disponibilités des propriétaires.

     

  • 3. La Maison Autrique

  • La Maison Autrique constitue le premier hôtel particulier imaginé par Horta. Dessinée par l’architecte bruxellois en 1893, presque en même temps que l’hôtel Tassel, elle préfigure l’ensemble des innovations structurelles et décoratives propres à l’Art nouveau.

    Visite : Réservation obligatoire. Du mercredi au dimanche, de 12 à 18 heures (dernière admission à 17h30).

  • 4. La Maison Cauchie

  • Bâtie en 1905, la maison Cauchie porte le nom de son architecte et premier propriétaire, Paul Cauchie. Outre sa superbe baie circulaire, la façade est magnifiée par la présence de plusieurs sgraffites qui mettent le bâtiment en évidence et attestent des talents de décorateur de Cauchie.

    Visite : Réservation obligatoire. Tous les premiers week-ends de chaque mois, de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h30. (Dernière admission à 16h30) Durant l’été 2021, la maison sera ouverte tous les samedis.

  • 5. L’hôtel Solvay

  • L’hôtel Solvay, reconnu patrimoine mondial de l’Unesco en 2003, est l’une des œuvres les plus abouties de Victor Horta. Un budget illimité lui a d’ailleurs été accordé par le commanditaire, l’industriel Ernest Solvay. Erigée sur l’illustre avenue Louise, cette luxueuse bâtisse de 15 mètres de large est représentative des besoins d’une grande famille bourgeoise du 19e siècle.

    Visite :  Réservation obligatoire.

     

  • 6. Le Musée des Instruments de Musique (MIM)

  • Si le MIM est souvent associé au seul Old England, remarquable bâtiment de style Art nouveau et ancien commerce, les infrastructures muséales s’étendent en réalité sur trois bâtiments. Actuelle propriété de l’État belge, l’édifice en métal noir abrite, avec ses voisins donc, les collections du MIM depuis l’année 2000 ; ces collections comprennent notamment 8000 instruments, dont 1200 sont exposés au public.

    Visite : du mardi au vendredi : 9h30 - 17h00. Samedi, dimanche, jours fériés : 10h – 17h00

  • 7. L’hôtel Max Hallet

  • Conçu en 1903 par Victor Horta, cet hôtel situé sur la prestigieuse avenue Louise se distingue par la sobriété de sa façade. Cette simplicité correspond non seulement à l’évolution des conceptions architecturales dans le domaine de l’Art nouveau aux alentours de 1900, mais également à la vocation initiale du lieu, destiné à être à la fois l’habitation et le bureau de l’avocat Max Hallet.

    Visite : le lieu peut se visiter sur demande, adressée à l'avance et sous réserve de disponibilité des propriétaires. 

  • 8. Fondation Frison Horta

  • La fondation Frison Horta se situe au milieu de la rue Lebeau et a été construite par Victor Horta en 1894 pour Georges Frison, un avocat renommé. C'est une maison où la nature et la lumières sont mises à l’honneur dans les moindres détails. Peintures murales, fresques, odes à la flore et à la faune se déploient à tous les étages. La Fondation Frison Horta est une institution culturelle et un centre d'art, un pont entre l’Est et l’Ouest, qui favorise les échanges entre les traditions culturelles de l'Inde et européennes.

    Visite guidée uniquement sur rendez-vous 

  • 9. Le Centre belge de la Bande dessinée (CBBD)

  • Le Centre belge de la Bande dessinée, ancien magasin de textile, est dressé sur les plans de Victor Horta, au bénéfice de Charles Waucquez. Sauvé et racheté par l’État dans les années 80, il abrite désormais un centre dédié à la bande dessinée.

    Visite : du mercredi au dimanche de 10h00 à 18h00. Dernière admission: 17h00. 

  • 10. L’hôtel van Eetvelde

  • Le plan de l’hôtel van Eetvelde, reconnu patrimoine mondial de l’Unesco en 2000 est, selon les dires de Victor Horta lui-même, le plus audacieux qu’il ait dessiné. Son commanditaire, l’homme politique Edmond Van Eetvelde, est ouvert à la modernité et aux nouveautés architecturales. Ne brimant en rien l’inspiration créatrice de Horta, le futur propriétaire réclame à l’architecte une maison « pour sa famille ».

    Visite : le lieu peut se visiter sur demande, adressée à l'avance et sous réserve de disponibilités des propriétaires.