Afropean // Human Being (try-out)

445084

14/06/2019 - 15/06/2019

Afropean // Human Being (try-out)

Some call me Afropean
I say: Human being

Une jeune femme se rend à la grande ville pour étudier. Ce n’est toutefois pas dans les amphithéâtres de l’université qu’elle reçoit son véritable enseignement, mais au sein du circuit bourdonnant de la poésie slam, où elle rencontre des artistes et des activistes. Ils ne lui insu ent pas seulement le désir de prendre la plume, mais aussi celui de s’aventurer sur les traces de son propre héritage, ce qui lui fait découvrir une histoire d’oppression et de brutalité envers son peuple. Comment réconcilier son passé avec son présent ? Son héritage avec le pays qu’elle considère aujourd’hui comme le sien ? À mesure qu’elle explore la frontière de son avenir, écrire de la poésie devient son moyen de forger son identité, d’entrer en résonance avec son existence et de transcender les limitations quotidiennes. Le spoken word devient sa superpuissance – mais à quel prix ?

Sukina Douglas est une poétesse slam, artiste hip-hop (Poetic Pilgrimage) et « actrice fortuite » (Malcolm X) de renommée internationale. À l’invitation du KVS, elle écrit à présent sa première pièce de théâtre, Afropean // Human Being.

 

La première de la pièce est prévue pour le printemps 2020. Les 14 et 15 juin 2019, vous pourrez déjà avoir un avant- goût de ce récit initiatique lors d’un premier try-out.

 

Author’s note 


I write stories
to invite people in
to everyday lives of everyday people
who are real.
No one will die from drinking poison at the end of my play
No one will be stabbed with a rubber knife
No fake blood will splatter out
as they lie on the theatre floor gasping for air.
Those are not my stories.
My stories
gather people
hold them together
in my embrace
My stories
are safe spaces
for tears
and emotions
and opportunities
for the audience to witness themselves
in the characters
in the moments.
My characters
are all of me
they come from me.
There is death
and there is life
continual
flow
birth and rebirth.
The butterfly symbolises that.

 

This play is a poem
about one girls’ life unfolding
like a flower
towards the sun
mapping out her life
following the stars
to navigate and reconcile her history
her identity
black seed
in a white ocean

 

Who am I
How do I love myself
in a world that doesn’t love me
How do I be myself
when I was never told how to
My features are not on the statues
in the centre of the city
My picture not on the walls
in the gallery
But I know no other home
no other tongue
Who am I

 

Not a rhetorical question
I’m looking for answers
Like a mother
Searching for her child in a refugee camp

Infos pratiques