Aïda

23/12/2017 - 23/12/2017

Avec cet opéra en quatre actes, Giuseppe Verdi a mis en musique l’une des plus belles histoires d’amour de tous les temps. Déjà lors de la première représentation en 1871 au Caire, il fut évident que Giuseppe Verdi avait composé un classique sans aucune fausse note. L’histoire d’amour déchirante du général Radamès, qui doit choisir entre son irrésistible amour pour Aïda, la princesse éthiopienne déchue et réduite en esclavage, et son devoir envers sa patrie d’épouser la fille du Pharaon, la princesse égyptienne Amnéris.

Music Hall a opté pour un grand Aïda, de qualité, dans une mise en scène de Franco Dragone. Tout comme il a réussi à réinventer le cirque avec le Cirque du Soleil, Franco Dragone a créé, pour Music Hall, une mise en scène magnifique et accessible, avec le plus grand respect pour l’histoire et la musique. Franco renoue avec ses racines italiennes et nous surprend avec sa vision et son talent de metteur de scène. Venez vivre une expérience intense, grâce à la rencontre de génie entre Franco Dragone et Giuseppe Verdi.

L’opéra Aïda se déroule dans l’ancienne Égypte. Il s’agit à la fois d’une histoire d’amour déchirante et d’un drame épique, qui regorge de grandes reconstitutions historiques dont l’impressionnante scène de triomphe qui a rendu l’opéra célèbre. Un orchestre symphonique, de puissants solistes et l’impressionnante scène de triomphe, dans une scénographie de Franco Dragone, en font un opéra innovant à ne pas rater, dont vous garderez très longtemps un beau souvenir.

« La meilleure façon d’amener les gens au théâtre et de faire du théâtre avec eux » – Franco Dragone

L’histoire

Le général égyptien, Radamès, mène ses troupes à la victoire dans la guerre contre l’Éthiopie. En guise de reconnaissance, Pharaon lui offre la main de sa fille, Amnèris. Mais Radamès est déjà épris d’Aïda, une des esclaves d’Amnèris. Il ignore qu’elle est, en réalité, une princesse éthiopienne. La tragédie est inévitable lorsque Radamès révèle sa stratégie militaire à Aïda. Amnèris vient à l’apprendre et trahit les amants. Quand Radamès est condamné à mort, Aïda souhaite subir le même châtiment. Amnèris regrette sa trahison mais il est déjà trop tard. Radamès et Aïda meurent dans les bras l’un de l’autre.

Opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi
Production :Music Hall Productions pour sprl Aïda
Mise en scène : Franco Dragone et Michele Mangini
Producteur : Geert Allaert
Solistes, chœur et orchestre : casting international
Chef d’orchestre : Borislav Ivanov (Étudiant d’Herbert von Karajan)

Infos pratiques