All Inclusive

498716

02/02/2021 - 06/02/2021

All Inclusive :: © Julian Hetzel

All inclusive interroge l’esthétisation de la violence et la puissance explosive des images de guerre. Partant du principe que la destruction peut recéler de la beauté et que les événements les plus horribles peuvent avoir un immense potentiel esthétique, quelques kilos de débris de guerre de Syrie sont transformés en « art » et s’invitent dans la visite guidée d’une exposition d’art contemporain.

Le metteur en scène, musicien et plasticien allemand Julian Hetzel – dont la compagnie Ism & Heit est basée depuis plusieurs années à Utrecht –, met en regard l’art et la guerre, les touristes et les réfugié·e·s. Il joue avec le trouble, relie la réalité et l’imaginaire lors d’une visite guidée d’une exposition temporaire dans un espace d’art contemporain à laquelle il a convié un groupe de réfugié·e·s-touristes. Le public est invité à suivre une visite de musée où la réalité riposte sans ménagement. Et si nous pouvions capitaliser l’empathie en invitant des gens à regarder des gens ? Autocritique sur les mécanismes du marché de l’art, All inclusive traite aussi de la création de valeur et des mécanismes qui opèrent en toile de fond de l’art dit « engagé politiquement ».

L’oeuvre protéiforme de Julian Hetzel est structurée, provocatrice, engagée et accessible. Il se situe à la croisée du théâtre, de la performance, de l’art média, de la musique et des arts plastiques. Mais quel que soit le mode d’expression choisi, Hetzel adopte invariablement une approche documentaire et sous-tend ses créations d’une réflexion politique.

Infos pratiques