Aloïse Sauvage - Julien Granel - Roxaane

484995

06/05/2021 - 06/05/2021

Aloïse Sauvage - Julien Granel - Roxaane Aloïse Sauvage - Julien Granel - Roxaane Aloïse Sauvage - Julien Granel - Roxaane

Sans peur de s’essouffler, Aloïse Sauvage (c’est son vrai nom) fonce. Elle dévore la musique au conservatoire, pratique la danse et le théâtre et trouve dans le cirque contemporain un moyen d’expression complet, convaincue par les spectacles de James Thierrée, de l’urgence à brouiller les pistes, bousculer les codes, explorer plusieurs voies.
Sur scène, elle fascine. Son énergie brute et son tempérament fort l’amènent à être repérée et à jouer dans des films comme « 120 Battements par minute » de Robin Campillo et « Mal de Pierres » de Nicole Garcia. Indépendante, jeune et sauvage, Aloïse n’a peur d’aucune référence, écoutant depuis toujours du rap et de la chanson. La rencontre avec le réalisateur Le Motif et le producteur Josh Rosinet l’amène à trouver une identité et un épanouissement musical, sans peur de l’autotune, instrument libératoire, qui lui permet d’écrire et chanter ses émotions de manière plus affirmée et libérée. Elle fait partie de cette génération décomplexée, qui a le goût de l’écriture et qui s’affranchit des codes de moins en moins établis du rap, de la pop et de la chanson. Véritable performeuse, elle commence par des concerts en première partie d’Eddy de Pretto et Ibeyi et est remarquée aux Inouïs du Printemps de Bourges.
Aux Transmusicales de Rennes en décembre dernier, son spectacle fait sensation par sa poésie et sa technicité propre au cirque contemporain. Comme un journal intime, son premier EP « Jimy » révèle des chansons qui interrogent l’amour absolu comme l’amour sans lendemain, les histoires d’amour d’une génération sans tabou, qui « aime qui elle veut ». Les mélodies accrochent, les mots sont spontanés et authentiques et questionnent la place de chacun dans ce monde, loin des étiquettes et des stéréotypes.

Julien Granel :
Découvert en 2017 avec son morceau électro pop « Tant que le soleil brille », le jeune bordelais avait facilement conquis les cœurs en dévoilant successivement des titres solaires à la croisée des genres. Entre modernité et univers rétro, Julien Granel livre une musique colorée qui nous plonge dans les sorties nocturnes du chanteur. Aujourd’hui, Julien Granel compose toujours avec la même urgence et la même passion. L’instinct est un guide fidèle. Ce sont des images qui lui viennent, des couleurs, des choses d’abord fugaces qui s’incarnent sans jamais forcer. « Défait », son nouveau single, raconte tout ça et bien plus encore avec Vladimir Cauchemar à la prod. C’est la chanson d’une vie, avant les autres. Et un premier album prévu pour 2020. Après avoir assuré la première partie d’Angèle sur toutes les dates de sa tournée française, Julien complète aujourd’hui l’affiche de l’Orangerie à côté d’Aloïse Sauvage.

Roxaane :
Pas encore la vingtaine, regard bleuté, Roxaane sait où elle va et ce qu’elle veut. Résolument inscrite dans son époque, comme un trait d’union entre la chanson et le rap, Columbine qui rencontrerait Christine & the Queens, cette amiénoise autodidacte compose et enregistre ses morceaux pendant que tant d’autres sont encore à l’école. Sélectionnée pour les Inouïs du Printemps de Bourges et les Bars en Trans 2019, elle prépare une année 2020 sous le signe de l’éclosion avec un premier ep à venir et des concerts dans toute la France.

Réservez

Infos pratiques