Anna Bonitatibus

23/10/2017 - 23/10/2017

« Comme l’opéra serait merveilleux s’il n’y avait pas les chanteurs ! » se serait exclamé Rossini. Lorsque l’on sait avec quelle virtuosité et quel entrain celui-ci écrivait pour les artistes de son temps, ce propos a tout d’une boutade – digne de la verve qu’on connaît au compositeur des tout à la fois drolatiques et attendrissants Péchés de vieillesse. Anna Bonitatibus le sait bien, elle qui consacre notamment son travail à la recherche et à la revalorisation des œuvres rares ou méconnues de Mozart et de Rossini, dont elle a chanté partout en Europe les grands rôles. Après ses débuts à la Monnaie dans Giulio Cesare in Egitto (Haendel), puis ses incarnations de Sesto (La Clemenza di Tito, Mozart) en 2013 et de Cecilio dans Lucio Silla cette saison, la mezzo-soprano revient sur notre scène pour y partager avec nous quelques joyaux vocaux de Rossini, son compositeur bien-aimé.

Programme


Œuvres de Gioachino Rossini Extraits de Péchés de vieillesse

Infos pratiques