Athina Ioannou - 'Mythologies'

451571

26/10/2018 - 22/12/2018

Athina Ioannou - 'Mythologies' :: © © Athina Ioannou, Mythologies, 2018, Collage and pencil on Fabriano Paper, 24 x 33 cm

Vernissage le jeudi 25.10.18 à 18h
Exposition 26.10.18 – 22.12.18

L'artiste grecque Athina Ioannou (1968), résidant actuellement à Düsseldorf, maximise et réinterprète la peinture avec des moyens minimes et économiques. Sa peinture "abstraite" sensuelle - qu'elle préfère appeler "plus-painting" - naît de l'"intensification" de supports tout faits (toile, feutre, textiles commerciaux…) par la patiente saturation totale de la surface à l'huile de lin. Elle crée ainsi des toiles qui perdent leur couleur d'origine, deviennent transparentes et jouent librement avec la lumière, ainsi qu’avec la couleur souvent blanche du mur porteur sous-jacent. Athina Ioannou sacralise le banal ; elle transforme ses textiles prêts à l'emploi en œuvres d’une grande profondeur, et y parvient en employant un large éventail d’expérimentations formelles. Son travail est sensible à l'environnement, animé par la lumière changeante qui s'empare des couleurs, lesquelles sont alors modifiées et rendues uniques à chaque changement d'intensité lumineuse.

Cette exposition monographique présente un échantillon de la pratique artistique d’Athina Ioannou. Les toiles sont suspendues les unes à côté des autres à une courte distance du mur, permettant à la lumière de tourbillonner sur leurs surfaces saturées d'huile de lin - des œuvres qui rappellent immédiatement les peintures récentes d'artistes tels que Palermo et Günther Förg. Les œuvres peuvent être littéralement traversées d’un regard ; rien n'est caché ou masqué - l'art se caractérise ici par une transparence désarmante, comme une intrigante photo radiographique. De petits éléments irréguliers faits de feutre ou d'autres tissus - entièrement saturés d'huile de lin - sont fixés au mur. Un grand nombre de ces fragments sont rassemblés dans une constellation composée intuitivement, qui ne sera jamais identique d’une installation à l’autre et dans un endroit différent. Les gouaches fonctionnent en quelque sorte comme des possibilités architecturales ou des géo-structures dans lesquelles ces mêmes fragments sont contenus. Et l’artiste a récemment commencé à utiliser ses doigts comme pinceau. Elle laisse flotter des empreintes bleues denses, pâteuses ou bien légères, au-dessus de poèmes tracés sur des feuilles de papier, semblant masquer l'impossibilité du langage d'exprimer l’essence de la vie. La poésie est le concept central de son œuvre ; elle poétise l'importance essentielle de la lumière à travers son usage de couleurs insondables et uniques. Peintre "moderne", elle évite l’expressivité gratuite et grandiloquente en manipulant son sujet, choisi avec précision, afin de transformer son art en une projection d’absolue sensualité. Athina Ioannou présente une pratique picturale exceptionnelle, grâce à une méthodologie aisément lisible dans laquelle la transparence est l’essence même de la peinture.

- Luk Lambrecht


Image © Athina Ioannou, Mythologies, 2018, Collage and pencil on Fabriano Paper, 24 x 33 cm

Infos pratiques