Bach. Cellosuiten

23/09/2017 - 27/09/2017

Les Suites pour violoncelle de Jean-Sébastien Bach constituent un jalon de l’histoire de la musique occidentale: la puissance intellectuelle et structurelle de cette œuvre n’a pas fini de nous fasciner, de par sa vitalité rythmique et l’enchevêtrement de ses lignes mélodiques. Anne Teresa De Keersmaeker, dont l’affinité particulière avec Bach n’est plus a démontrer, approfondit sa quête d’une écriture chorégraphique qui saisit l’essence même du langage du compositeur. Le violoncelliste de renommée internationale Jean-Guihen Queyras, trois danseurs et deux danseuses (dont Anne Teresa De Keersmaeker elle-même) donnent vie à la partition de Bach. Celle-ci est convoquée dans toutes ses dimensions et tour à tour éclairée, défiée ou mise en perspective par la chorégraphie. Cette fascinante étreinte entre musique et danse fait émerger le caractère spécifique de chaque suite, autant que leur cohésion globale.

Musique


Johann Sebastian Bach 6 Suites a Violoncello Solo senza Basso, BWV 1007–1012 (ca. 1720)
György Kurtág Jelek II op. 5b (1961–1999), Arnyak (1999), Az hit (1998), János Pilinszky / Gérard de Nerval, op. 5b (1986), In memoriam Aczél György

Infos pratiques