Belgian National Orchestra

440798

14/06/2019 - 14/06/2019

Belgian National Orchestra :: © Lorenzo Gatto © Jelmer de Haas

« Si nous souhaitons comprendre les autres peuples », écrivait le compositeur et pédagogue musical hongrois Zoltán Kodály, « il n’y a pas de meilleur moyen pour y parvenir que de découvrir leur musique populaire. » Kodály a joint l’acte à la parole. Les Danses de Galánta (1933) s’inspirent d’un souvenir de jeunesse : chaque dimanche, un groupe de musique tzigane se produisait dans la gare dont le père du petit Zoltán était chef. La structure des Danses vient du « verbunkos », une danse populaire hongroise.Nous quittons la fête de village hongrois pour pénétrer dans une salle de bal en Italie où résonnent les influences populaires du Concerto pour violon n° 2 de Paganini (1826). Ce concerto doit son surnom « La Campanella » (la clochette) au triangle que l’on entend dans le thème du célèbre finale. Le violoniste italien emblématique revient à la vie grâce à la technique virtuose du Bruxellois Lorenzo Gatto.Les cloches de minuit soustraient Cendrillon à son rêve. Les trois suites pour orchestre sélectionnées par Prokofiev dans son ballet Cendrillon (1945) comptent parmi les mélodies les plus mémorables du compositeur. Avec Slow Waltz et Amoroso, ce programme de concert se clôture dans l’émotion avec Cendrillon et son prince entamant une valse.

Infos pratiques