Belgian National Orchestra

438698

23/11/2018 - 23/11/2018

Belgian National Orchestra :: © Kazushi Ono © Miyoshi Eisuke

La Chute des dieuxEn 1876, avec Le Crépuscule des dieux, Wagner réalise son rêve d’adolescent. Vingt-cinq ans après la genèse de L’Anneau du Nibelung, il ajoute la quatrième et dernière partie d’une saga sur les passions des dieux. Wagner pulvérise violemment le jardin divin des plaisirs.On ne peut imaginer plus grand contraste avec l’adieu serein de Richard Strauss. Ses Vier Letzte Lieder (1948) comptent parmi ses dernières compositions.  À la fin de sa vie, à 84 ans, il met en musique les poèmes de Hesse et de Von Eichendorf. « Mes mains, je ne leur demande plus rien, mon esprit oublie de penser. Tous mes sens sommeillent et s’estompent. » Plongez au cœur de ses méditations sur la nature humaine et la fugacité avec la soprano Christiane Oelze.Une fois la brume dissipée retentit la mélancolie d’un cor solitaire. Serait-ce le cri du cœur d’un artiste dont la voix ne peut être entendue ? La Sixième Symphonie (1939) de Chostakovitch, une œuvre d’une complexité singulière qui pose plus de questions qu’elle n’offre de réponses, se révèle sous la baguette de Kazushi Ono.

Infos pratiques