Bruxelles 1914- 18 : de la débrouille à la résistance et l’espionnage

Bruxelles est la plus grande ville européenne qu’occupèrent les Allemands pendant la Première guerre mondiale. Ses habitants étaient non seulement créatifs mais aussi solidaires. La résistance s’organisa rapidement, parfois de façon ludique au début, mais plus efficace par la suite. Survivre y est un combat quotidien : les parcs sont transformés en potagers et celui du cinquantenaire abrite un immense colombier. Les gens font la file pour obtenir de maigres rations alimentaires, mais le marché noir fait florès. Les blessés sont soignés dans le palais royal et on invente les " ambulances " . Beaucoup de femmes jouent un rôle essentiel non seulement dans l’organisation des soins mais aussi dans la collecte de renseignements stratégiques!

Thèmes de la visite :   

Durée : 150.0 minutes

Langues :  anglais - français - néerlandais 

Prix indicatif pour un groupe de maximum 25.0 personnes

Réservez

Infos pratiques