By Heart

28/03/2018 - 30/03/2018

Le metteur en scène portugais se pose la question de la signification de cet apprentissage « par cœur ». La mémoire du texte est montrée comme un acte de résis- tance. La mémoire, c’est ce qui nous appartient, ce qui est irréductible, que rien ni personne ne pourra nous enlever. Comment se tenir, avec le public, au plus près de cette question, de son urgence, de sa charge ?

En conviant chaque soir dix spectateurs à apprendre par cœur un sonnet de Shakespeare, il ne se contente pas de brouiller les frontières entre le théâtre, la fiction et la réalité : il invite des hommes et des femmes à éprouver, partager, le temps de la représentation, une expérience singulière : celle de retenir un texte et de le dire.

Un acte de résistance artistique et politique, de lutte contre le temps, l’oubli, le vieillissement, l’oppression, l’absence et la disparition.

Un geste aussi intime que politique.

Ecrit et interprété par Tiago Rodrigues
Extraits et citations de William Shakespeare, Ray Bradbury, George Steiner et Joseph Brodsky
Accessoires et costumes Magda Bizarro
Traduction en français Thomas Resendes

Une production du Teatro Nacional D. Maria II après une création originale de la compagnie Mundo Perfeito — Une coproduction de O Espaço do Tempo, Maria Matos Teatro Municipal

Avec le soutien du Governo de Portugal / DGArtes

Infos pratiques