Dare to Care - Ecopolis 2021

514314

24/10/2021 - 24/10/2021

Dare to Care - Ecopolis 2021

En raison de la crise mondiale du coronavirus, les soins de santé sont au centre de l’attention. Mais les soins dépassent le strict domaine médical : ils englobent tout ce que nous faisons pour préserver et restaurer le monde. L’érosion de l’État-providence, le pillage du Sud global et le franchissement des frontières planétaires sont inquiétants. Et qu’en est-il du lien entre l’exploitation de l’homme et de la nature ?
Qu’en serait-il donc pour notre monde vivant unique si demain, nous avions le courage de véritablement nous soucier de tous les êtres humains et autres habitants de la Terre ? Considérer la nature comme une simple matière première pour les humains prédateurs et la concurrence comme l’unique moteur qui anime l’être humain : pouvons-nous abandonner cette conception ? Les soins peuvent-ils constituer un nouveau point de départ, fondé sur la solidarité et la générosité ? Les soins peuvent-ils sous-tendre, en tant que principe émancipateur, la politique et l’économie ?
Ecopolis – qui en est entre-temps à sa septième édition ! – se consacre à ces questions et à d’autres au cours d’une journée de conférences, de discussions, d’ateliers, de littérature et de spectacles. Les analyses et les propositions convergent à partir de perspectives multiples : des soignants alertes et des personnes dépendantes émancipées, des chercheurs inspirés et des artistes engagés, des compatriotes qui prennent le contexte local pour point de départ et des invités qui apportent des expériences et de la sagesse de cultures indigènes et du Sud global.
 
PROGRAMMA AU KAAITHEATER
LA SALLE DE THEATRE
[11u00 - 12u30] Une économie qui prend soin des gens et de la planèteLa crise de Corona met encore plus clairement en évidence la réalité existante : les avantages et les charges de notre économie sont inégalement répartis. Nous ne prenons pas soin de tout le monde ni de notre planète vivante. À quoi ressemble une économie qui s’efforce d’offrir une bonne vie à tous les habitants de la planète, dans les limites de celle-ci ? Un panel de discussion sur l’économie dont nous avons besoin: Jason Hickel, Sien Volders et Koen Schoors.
[12u30 - 13u45] Le soin dans les arts: comment une pratique choréographique peut aussi devenir une pratique de soinJija Sohn, Lucy Wilke et Julia Reist, toutes trois membres de l’équipe autour du projet Lands of Concert, présentent et démontrent leur méthode de travail basée sur le principe CARE, qui met l’accent sur la reconnaissance radicale de la diversité et l’acceptation. Ils partent de leurs différents corps qui ont tous besoin de quelque chose de différent. En utilisant le mouvement, la musique et les mots, ils ont développé un protocole pour un jeu de donner et recevoir des soins. Une invitation à découvrir de nouvelles façons de penser à l’intégrité corporelle, aux limites et aux possibilités.
[13u45 - 15u15] La maison de soins du futurLa crise de Corona soulève la question suivante : nos soins sont-ils bien organisés ? Est-ce que tout le monde y a accès ? Qu’en est-il de la relation entre les soins de première ligne et la prévention par rapport à la haute technologie curative ? Qui veut vieillir dans un grand centre de soins résidentiels ? Et si nous établissions un lien entre la santé des gens et celle de la planète ? Et une discussion plus que d’actualité avec Anne Berquin, Fed Ingram (online), Mieke Vogels et Luc Van Gorp.
[15u15 - 15u30] Essai de Carolina Maciel de FrançaCarolina Maciel de França, autrice, dramaturge et créatrice de théâtre, a écrit un essai sur les soins, commandé par Passa Porta pour Ecopolis.
[15u30 - 17u00] La poursuite de l’idylle. Néo-colonialisme déguisé en charitéQue pouvons-nous apprendre sur les concepts de soin de la terre et du monde naturel de la part de celles et ceux qui sont non seulement aujourd’hui les plus touché・es par le changement climatique, mais qui ont aussi été historiquement confronté・es aux concepts coloniaux occidentaux de droits de propriété et d’exploitation ?Avec: Olave Nduwanje, John Mussington, Gaea Schoeters, Malcom Ferdinand et Line Algoed.
[17u00 - 18u00] Débat final: vers une société solidaireComment pouvons-nous voir le lien entre les différentes formes d’exclusion et d’exploitation ? Et inversement, comment une éthique du care, telle que développée notamment par les écoféministes, peut-elle conduire à une attitude de restauration et de protection du monde ?Avec: Benedikte Zitouni, Kopano Maroga, Carolina Maciel de França, Els Hertogen et Lidia Paz.
 
LE FORUM
[11u00 - 12u30]  Les Ambassadeurs de la SantéAvec le projet “Ambassadeurs de la santé”, le FMDO organise des formations gratuites sur la santé, un mode de vie sain et la prévention du cancer. Par le biais d’un jeu éducatif, des citoyens motivés transmettent ces connaissances dans leur langue maternelle. De cette façon, ils atteignent des groupes qui ont moins facilement accès à ces informations. Nous vous invitons à rencontrer les ambassadeurs de la santé et à jouer le jeu vous-même.
[12u30 - 13u34] Les travailleur・euses de la santé et la crise climatiqueAujourd’hui, le personnel de santé est déjà confronté aux conséquences du changement climatique : chaleur extrême, victimes de tempêtes, mais aussi nouvelles maladies et, à terme, perturbations sociales. La Flandre a dialogué avec de nombreuses parties prenantes. Le résultat est un guide qui sera lancé autour de la COP en cinq langues, grâce à la CSI.Un débat avec Dries Goedertier (conseiller du service d’étude ACOD), Ann Demeulemeester (directrice générale de Familiehump), Marijke Vindevoghel (exemptée ACV à l’UZGENT), modéré par Vanya Verschoore (coördinateur Reset Vlaanderen).
[14u00 - 15u30] Salon de la poésie: les poétesses du climatAvec Moya De Feyter et Amina Belorf entre autres.
[15u30 - 17u00] Le Forum du livreJan Mertens s’entretient avec des auteurs et autrices de livres écologiques inspirants::
 
LE LIVING: TABLES DE SLOWDOWN
[13u45] Curatrice Philsan OsmanPhilsan Osman étudie les langues et cultures africaines à l’université de Gand. Originaire de Somalie, Elle est une écrivaine en herbe, activiste et bâtisseuse de communauté.
[15u30] L’inégalité dans le travail des soins: un combat quotidienRentrer du travail épuisé, penser à une recette saine à préparer, se précipiter au magasin, faire la lessive, couper les légumes et aider les enfants à faire leurs devoirs pendant que la casserole cuit. Les “soins” sont un fait tangible et quotidien. Quelle place occupent-ils dans nos vies de plus en plus chargées ? Pourquoi, en pratique, 42 % des femmes belges travaillent-elles à temps partiel pour assumer les tâches – souvent invisibles et ingrates – de soins ? Comment les hommes peuvent-ils revendiquer leur rôle de soignant ?
[18u00] Le Travail qui (Re)Relie: experimentation de cercles de deuil collectifsNombreux sont ceux qui éprouvent de la peine et de l’anxiété en raison de la crise climatique, de la perte de biodiversité, de la rupture des liens avec l’environnement naturel, etc. – des sentiments qui ont pu devenir encore plus aigus après une journée intense à Ecopolis. C’est pourquoi l’organisatrice Irma Emmery et l’animatrice Lut De Naeyer souhaitent clôturer l’événement par une table lente où ces émotions de deuil peuvent être reconnues, mais aussi collectivisées : après tout, il est important de sortir le deuil de la sphère privée et d’en faire une expérience partagée qui peut servir de terreau fertile à un regain d’espoir, à la connexion avec les autres et à la prise de décision.

Infos pratiques