Dounia Mahammed, w a t e r w a s w a s s e r

01/11/2017 - 02/11/2017

Comment traiterions-nous la réalité ? En ces temps sans temps pour prendre le temps, Dounia souhaite s’arrêter et prendre le temps de permettre au vide d’exister et de l’observer à nouveau. Son inspiration vient du bouddhisme zen, du taoïsme, des rituels du thé et du travail poétique et sage de l’artiste Allemand Wolfgang Laib.

Dounia est à la recherche de nouvelles façons de communiquer à travers un jeu utilisant l’espace, le temps, le mouvement et la voix : une chorégraphie pour une main où le langage devient son pure. Elle s’efforce de faire un changement fantastique entre des extrêmes : la lumière existant au côté du noir. Nous n’aimerions pas la tranquillité et la paix sans trouble. Pas de silence sans un son qui permet au silence d’être audible. 

Résoudre un mystère est lié à l’ici et maintenant. Cela nous engage activement et profondément avec différents éléments. Parce que les choses changent, et les gens persistent. Mais il ne s’agit pas de réponses. Il s’agit de questions. w a t e r w a s w a s s e r est une question.



concept, tekst en spel: Dounia Mahammed
muziek: Alan Van Rompuy
artistiek advies: Tine Van Aerschot, Dries Douibi & Simon D'huyvetter
scenografie: Koen Demeyere & Dounia Mahammed
lichtontwerp: Timme Afschrift
techniek: Simon D'huyvetter
productie: wpZimmer (Antwerpen)
coproductie: C-Takt (Neerpelt), Vooruit (Gent), BUDA (Kortrijk), C-Mine (Genk) – residentiesteun: Gouvernement (Gent), KAAP (Brugge), BUDA (Kortrijk), Arsenaal / Lazarus (Mechelen), Kunstenwerkplaats Pianofabriek (Brussel)
met de steun van: de Vlaamse Gemeenschap
met dank aan: Jakob Ampe, Kosi Hidama, Jan Van Damme, Bram Geldhof, Tom Callemin

Infos pratiques