El mar la mar

18/09/2017 - 18/09/2017

Un soleil de plomb s’abat sur tous ceux qui traversent le désert du Sonora entre le Mexique et les États-Unis. Outre les rares personnes qui y vivent, peu de gens s’aventurent dans le désert : des garde-frontières (officiels ou autoproclamés) et des immigrants d’une extrême pauvreté et sans-papiers, qui n’ont donc d’autre choix que d’emprunter cette voie au péril de leur vie. L’horizon semble hors d’atteinte, des dangers mortels les guettent à tout instant. La meilleure solution est de se déplacer de nuit dans l’obscurité ; dans la journée, la chaleur et les rayons du soleil n’épargnent ni les animaux ni les hommes. Leurs traces et leurs dépouilles s’accumulent, s’estompent, se décomposent et s’inscrivent dans la topographie du paysage. Ainsi, l’absent devient présent, de même que la vie et la mort, la beauté et l’effroi, la lumière hostile et les nuits prometteuses constellées d’étoiles coexistent encore et toujours.

Tournée en 16 mm, El mar la mar combine brillamment des prises de vue grandioses de phénomènes naturels et météorologiques, d’animaux, d’hommes et de leurs traces à une piste sonore polyphonique, créant ainsi une exploration cinématographique de l’espace de vie du désert, un panorama complexe d’une contrée fortement politisée, et notamment un film-poésie qui évoque l’océan.

EL MAR LA MAR, Joshua Bonnetta, J.P. Sniadecki (USA, 94’ : ENG/ST FR)

Dans le cadre de la série German Film Festivals on Tour, le Goethe-Institut Brüssel présente en avant-première bruxelloise quatre films du Berlinale Forum de 2016 et 2017 au BOZAR. Ce forum réputé pour proposer les nouvelles tendances de l’univers cinématographique ne connaît aucune limite formelle.

Infos pratiques