FRATERNITÉ, Conte fantastique

511724

08/12/2021 - 11/12/2021

FRATERNITÉ, Conte fantastique :: © © Jean-Louis Fernandez FRATERNITÉ, Conte fantastique FRATERNITÉ, Conte fantastique FRATERNITÉ, Conte fantastique FRATERNITÉ, Conte fantastique FRATERNITÉ, Conte fantastique

Le soleil a disparu durant quatre minutes. Quatre longues minutes. Ça a l’air de rien comme ça. Le monde était plongé dans une sorte de pénombre. En plein après-midi. Et quand au bout de ce long temps où tous avaient les yeux rivés vers le ciel, quand enfin au bout de quatre minutes le soleil réapparut, les hommes regardèrent à côté d’eux et ce qu’ils découvrirent allait bouleverser leur existence. La moitié du monde avait été occultée. La moitié des humains n’était plus là. Ils appelèrent cet événement: la Grande Éclipse.

Voilà comment commence l’histoire de FRATERNITÉ, Conte fantastique, qui nous emmènera sur la trace de ceux qui restent et qui ont subitement perdu leur être le plus cher. Pour faire face à leur peine, partager leur désarroi, les « Restants» ont la nécessité de créer de nouveaux outils de soin : ils inventent alors des « Centres de soin et de consolation», une sorte d’administration empathique qui consignera la mémoire et les larmes des vivants. Ces lieux ressemblent à s’y méprendre à des centres sociaux. Ils sont peuplés de blessés et de soignants. On y pense et on panse le monde. La joie est également pré- sente dans ces espaces où notre humanité est préservée.

FRATERNITÉ, Conte fantastique est le second volet du cycle Fraternité, un processus de création qui tourne autour de ce seul mot, de cette seule idée. Il compte à ce jour deux autres créations : Les Engloutis (2021), court- métrage coproduit par Les Films du Worso et Les Hommes Approximatifs ; L’Enfance, la nuit, spectacle créé à la Schaubühne à Berlin en 2022.

Infos pratiques