Faits et gestes - Noé Soulier

20/02/2018 - 20/02/2018

Rhétorique musicale
Inspiré par des schémas compositionnels baroques, Noé Soulier crée une œuvre pour quatre danseurs. Au son des notes de piano entraînantes de Jean Sébastien Bach et de Johan Jakob Froberger – des compositeurs qui tentent sans cesse de créer de la rhétorique musicale –, Noé Soulier analyse la façon dont nous percevons et interprétons les mouvements. S’agit-il de gestes d’utilité pratique, de mouvements chorégraphiques abstraits ou d’actions qui communiquent quelque chose ? Les danseurs démontrent de quelle manière un geste peut être la préparation d’un mouvement à venir. Leurs phrases gestuelles n’ont – à l’instar de la musique – aucun sens défini, mais paraissent quand même le suggérer.
• Noé Soulier a étudié la danse à PARTS et la philosophie à la Sorbonne à Paris. En 2016, il était à l’affiche du Kaaitheater avec Removing, un spectacle énergique pour six danseurs.

« Quel effort ! Quelle tension ! La nouvelle pièce du chorégraphe Noé Soulier dégoupille une capsule de mouvements secs et rapides balancés à la volée. » – LE MONDE

Infos pratiques