Festival des Libertés - What tomorrow brings

25/10/2017 - 25/10/2017

En 2008, Razia Jan a eu l’audacieuse idée d’ouvrir une école gratuite pour les jeunes filles afghanes dans un pays où les Talibans usent de violence pour les éloigner de toute éducation. Malgré les diverses attaques, l’école accueille aujourd’hui plus de 500 élèves. Une initiative rare dans un pays où le droit des filles à l’instruction s’avère indispensable pour un changement positif et durable.

Suivi d’une rencontre avec/ gevolgd door een gesprek (Fr) met Guissou Jahangiri (vice-présidente de la FIDH, fondatrice et directrice exécutive de Open Asia/Armanshahr qui milite pour les droits humains en Afghanistan, Tadjikistan et Iran).
Partenaria(a)t : Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme

Infos pratiques