Frankenstein

446719

06/05/2019 - 10/05/2019

Frankenstein :: © Hubert Amiel

C’est en 1816 que Mary Shelley écrit Frankenstein ou Le Prométhée moderne, un texte ambitieux, un essai de maître pour cette jeune féministe romantique. Au cœur du roman épistolaire, le Baron Viktor Frankenstein donne vie dans son laboratoire à une créature improbable. Composé de chairs mortes en provenance de cadavres, « le monstre » se voit rejeté par son créateur, effrayé par tant de laideur.

Largement adapté au cinéma, puis au théâtre, Frankenstein est ancré dans la culture populaire. C’est une œuvre humaniste qui soulève les thèmes de l’innocence, de la solitude, de l’amour, de l’injustice, des dérives de la science et du progrès… Un matériau sublime dont s’est emparé Jan-Christoph Gockel et son complice de longue date, le marionnettiste Michael Pietsch.

Symbole de cette création théâtrale, une marionnette de 6 mètres de haut, être hétéroclite composé d’une multitude d’objets déposés par le public ou glanés dans la vie des comédiens. Des fragments d’histoires, des souvenirs vivaces tous liés aux interprètes ou au public du spectacle.

Accompagnée musicalement par Anton Berman, l’équipe artistique livre un Frankenstein poétique où la diversité linguistique (français, anglais et allemand) donne la touche finale à un travail de grande finesse.

Infos pratiques