Generation Afropreneurs

26/09/2017 - 26/09/2017

Une révolution numérique est en cours sur le continent africain… un saut technologique surnommé « leapfrog » (littéralement « saut de grenouille ») qui brûle les étapes traditionnelles du développement qu’ont connu les pays occidentaux.De Rabat au Cap en passant par Accra, Lagos, Nairobi, et bien d’autres métropoles, se créent de nouveaux écosystèmes numériques et entrepreneuriaux qui émerveillent désormais le monde entier. Innovations technologiques, start up, nouveaux services numériques, fablabs, espaces collaboratifs : des jeunes sont au cœur de cette révolution. On les appelle les Afropreneurs.Dans le cadre de l’Africa Week 2017 organisée par le Groupe S&D du Parlement européen, BOZAR invite cinq afropreneurs remarquables à venir présenter leur success stories et à débattre des enjeux économiques, sociaux, politiques et culturels de la révolution numérique africaine : Sename Koffi Agbodjinou, Njoki Gichinga, Ellen Houston, Vérone Mankou et Eyram Tawia. La discussion sera animée par Samir Abdelkrim, entrepreneur et fondateur de StartupBRICS.com #LowHighTech Design ExperienceDe 19.30 à 20.00, en prélude au panel, Sename Koffi Agbodjinou offrira la démonstration d’une imprimante 3D créée à partir de déchets électroniques et mise au point par les jeunes ingénieurs informatiques du Woelab à Lomé. Sename Koffi AgbodjinouArchitecte et anthropologue togolais, Sénamé Koffi Agbodjinou est créateur de ‘L’Africaine d’architecture’, plateforme de recherche collaborative, et du concept de #LowHighTech. Il est également fondateur du fablab et incubateur grassroots “WoeLab” qui s’est rendu célèbre en créant la première imprimante 3D faite avec des déchets électroniques.Njoki GichingaNjoki Gichinga est directrice des partenariats et des ventes de l’iHub, un hub d’innovation à Nairobi qui joue un rôle central dans le développement de l’écosystème tech et startup au Kenya.  iHub a pour objectif de devenir le meilleur système de soutien en Afrique aux communautés tech et aux entreprises innovantes.Ellen HoustonEllen Houston est responsable des programmes pour She Leads Africa (SLA), un média numérique et une société d’événements dédiés au soutien des jeunes et ambitieuses entrepreneuses africaines, lancés il y a quatre ans au Nigeria par deux jeunes femmes. De 20 000 membres à sa création, le réseau en compte aujourd’hui 350 000. Ellen a contribué à former environ 6 000 entrepreneuses à travers les différents programmes qu'elle supervise (accelerateurs, webminars, etc).Verone MankouConcepteur de la première tablette tactile et du premier smartphone africains, Vérone Mankou est fondateur et PDG de VMK, une startup congolaise dédiée aux technologies mobiles. Il est aussi à la tête du groupe Vox Médias, un groupe de presse et de communication dont le siège est à Brazzaville. Enfin, il a créé la Fondation Bantu Hub qui œuvre à la promotion des TIC et à l’entrepreneuriat des jeunes en République du Congo.Eyram TawiaEyram Tawia est le PDG et cofondateur de Leti Arts, une société pionnière dans l’industrie du jeu vidéo en Afrique implantée au Ghana et au Kenya. Il a remporté de nombreux prix dont le British Council Young Creative Entrepreneurs Media Award 2012. Les jeux vidéos de Leti Arts revisitent l’histoire et les héros africains.Samir AbdelkrimEntrepreneur français, consultant en innovation et blogueur, Samir Abdelkrim est le fondateur de StartupBRICS.com, un média spécialisé sur l’innovation dans les pays émergents. Il passe huit mois par an à explorer les écosystèmes entrepreneuriaux en Afrique, rencontre les meilleures startup du continent et connecte des entrepreneurs avec des investisseurs. Il est chroniqueur spécialisé pour plusieurs médias ( Le Monde, Le Huffington Post et les Echos) et intervient dans de nombreux forums internationaux. 

Infos pratiques