HelloGoodbye - de KOE

20/12/2017 - 21/12/2017

Car personne ne reste
De KOE n’en a pas fini avec le milieu. Là où la compagnie en était explicitement à la recherche dans Beckett Boulevard, ils tentent précisément d’y échapper dans HelloGoodbye. Ils interprètent une sélection de scènes d’arrivée et de départ de la littérature russe et occidentale et les complètent de textes qu’ils ont eux-mêmes écrits. Le résultat est une comédie sans milieu : un lieu où tout commence de manière très carrée et termine par des personnes en partance qui arrivent et des personnes arrivantes qui partent. Huit acteurs font entrer et sortir 35 personnages dans une symbiose de cérémonies d’accueil et d’adieu. Car personne ne reste.
"Est-on soulagé d’arriver quelque part, uniquement parce qu’on a pu se rendre ailleurs ? Quel passé emporte-t-on avec soi et quel bagage abandonne-t-on ? Combien de temps peut durer une salutation avant de ne plus être une salutation, mais une conversation ? Et combien de temps peut durer un au revoir avant de donner l’impression qu’on ne va nulle part ?"
• Après la première de Beckett Boulevard aux Kaaistudio’s en 2016, le spectacle a remporté beaucoup de succès et a d’emblée été sélectionné pour le TheaterFestival. Plus tard dans la saison, vous pourrez aussi voir le membre du noyau dur, Peter Van den Eede, à l’œuvre dans Atelier, une polycoproduction des compagnies de KOE, tg STAN et Maatschappij Discordia. Willem de Wolf est à nouveau à l’affiche aux côtés de Myriam Van Imschoot dans IN KOOR!
« Dans Beckett Boulevard, des propos d’une simplicité trompeuse sur trois fois rien acquièrent une profondeur vertigineuse » – De Standaard à propos de Beckett Boulevard

Infos pratiques